Les TOCS des FILLES COLÉRIQUES (juste un poil chiantes !)

Colérique ? Vous ? JAMAIS !

Euh… vous êtes sûre ?

Parce que nous on a relevé quelques tocs qui prouvent que vous êtes un poil chiante, quand même…

1. Le changement fou

Vous êtes une vraie girouette et l'indécision coule dans vos veines… Non pas parce que vous avez peur de mal faire mais parce que vous changez d'avis comme de paire de chaussures ! Autant dire que vous changez la décoration de votre salon tous les deux jours et que la disposition de votre chambre n'est jamais la même d'un lundi à l'autre ! C'est Zozo qui est content… Sans compter que votre sapin de Noël, il est fait et défait deux à trois fois… PAR JOUR ! De quoi filer le tournis !

2. Le déni

Pas la peine de nier, cette fois, parce qu'on le sait : vous baignez dans un profond déni ! Oui Madame ! Parce que vous trouvez toujours le moyen de faire porter le chapeau à ceux qui vous entourent ! L'autre jour, au bureau, quand vous avez fait tomber votre crayon par-terre, vous avez piqué une crise monstrueuse. Pourquoi ? Parce que ce stylo à la con, il n'est pas FOUTU de tomber au BON ENDROIT ! Résultat : vous vous êtes cognée la tête en vous baissant, tout ça parce qu'un naze de stylo n'est pas capable de bien tomber ! Grrrrr !

 

3. Le renoncement

Vous avez le renoncement facile. Non pas que vous ne soyez pas persévérante ! Mais quand vous avez raté votre trait d'eyeliner samedi, avant d'aller à votre soirée, ça vous a tellement foutu en rogne que vous avez fini par tout annuler et rester chez vous en pyjama, la tête dans votre pot de Häagen-Dazs. Sans parler de ce matin pressé, où vous vous êtes mis la brosse à mascara dans l’œil et où vous avez carrément décidé d'aller vous recoucher. Et décalé votre rendez-vous client. Vous avez dit capricieuse ?

4. La déclaration de guerre

Il faut quand même avouer que vous cherchez souvent la petite bête ! Ce genre de jours où tout va bien mais que c'est un mauvais jour pour vous, il vous FAUT un conflit. Parce que trop de sérénité, ça vous file des angoisses ! Alors vous mettez toute votre mauvaise foi au service de votre mission : dénicher une gue-guerre dans laquelle vous pourrez faire votre chieuse comme vous aimez le faire ! Votre mec n'a pas rebouché le tube de dentifrice ? Votre collègue a posé une feuille sur votre bureau sans vous demander votre avis ? TOUS les prétextes sont bons ! À l'attaaaque !

 

5. Le traité de paix

Mais vous avez quand même de la chance, parce qu'on vous pardonne volontiers… Bah oui, si vous mettez du cœur à l'ouvrage pour enquiquiner votre monde, vous mettez tout autant d'énergie à vous faire pardonner ! Alors comme vous en faites aussi des tonnes pour qu'on oublie le côté chieuse-de-la-win de vos sautes d'humeur, ça en deviendrait presque mignon. Presque ! 

 

Oh et puis ça va, un poil de caractère, ça n'a jamais tué personne hein !

 

AP

Crédit Photo / Pinterest