Pour MINCIR, il faut MANGER dans cet ORDRE-LÀ

Arrêtez tout ! On a peut-être mis la main sur l’astuce du SIÈCLE pour ne plus avoir à s’inquiéter de notre poids sur la balance…

Et c’est tellement simple qu’on se demande comment on n’y a pas pensé avant !

Il suffirait tout bêtement de modifier l’ordre dans lequel on mange… On se lance ?

1. C’est prouvé !

Bon, l’idée vient d’une étude réalisée à la base pour les personnes diabétiques, MAIS ça peut aussi être utilisé pour mincir !

Le but était tout simplement de vérifier si l’ordre dans lequel on mange les protéines, les glucides et les lipides au cours d’un même repas, peut avoir un impact sur la glycémie (le taux de sucre dans le sang, pour les non initiés).

Et la réponse est oui ! (oui, on sait, vous vous en doutiez). Ce qui est une bonne nouvelle pas seulement pour les diabétiques, mais pour toute personne qui veut mincir… parce qu’on aura ENFIN le contrôle sur le stockage des graisses dans notre corps !

2. Bon, alors, on commence par QUOI ?

SURTOUT PAS par les glucides ! Débuter son repas avec des glucides, c’est l’assurance quasi certaine de stocker du gras et se faire le popotin de Kim Kardashian en moins de deux (ce qu’on ne souhaite à personne, bien évidemment).

En revanche, la toute première astuce à retenir, c’est que faire le plein de fibres (et donc de légumes) en début de repas, c’est envoyer à son estomac un signal qui dit « c’est bon, tu vas être bientôt rassasié là, tu peux retourner pioncer dans ton coin » !

On peut les consommer crus, en salades, ou cuits, en soupe, à la vapeur, en purée…

3. Et après...

Non, on vous rassure, on ne passe pas direct au dessert, ce serait quand même un peu bizarre, surtout si on doit passer par la case « viande » ensuite.

L’idéal, c’est de poursuivre avec les protéines donc : viande, poisson ou œufs, et enchaîner avec des féculents. Au point où on en est, de toute façon, l’estomac est déjà bien gonflé de fibres, et a eu son content.

4. Pour terminer…

Pour finir ce repas ultra équilibré, on mise sur un produit laitier et un fruit, mais autant vous dire qu’après ce repas déjà bien copieux, vous n’aurez peut-être déjà plus faim : bonne nouvelle, non ? Bon, on peut toujours manger le fruit à 16h, quand même, histoire de prendre un peu de vitamines…

5. Ce qu’on évite absolument

Pour mieux contrôler son apport glycémique, il faudrait éviter les aliments à « index glycémique élevé », comme le pain blanc ou encore les boissons sucrées.

Autrement dit, tout ce qui peut faire grimper le taux de sucre dans le sang et nous filer une belle envie de grignoter tout au long de la journée !

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest