5 TECHNIQUES pour ne pas prendre 10 KILOS à NOËL

A Noël, on le sait, c'est tous les ans la même orgie de bouffe, d'alcool et de porte-monnaie !

Et si tous les ans, on se dit que « cette année, j'y vais mollo sur le foie gras et la bûche », on finit toujours par tomber dans le panneau…

Sauf que cette année, c'est différent !

Parce qu'on a trouvé des super techniques pour ne pas enfler comme une barrique !

1. La tenue

On met un pantalon hyper serré ou une robe ultra moulante. Parce que comme, même à jeun, on sera boudinée dedans, il y a de fortes chances pour que l'on ne se resserve pas trois fois du saumon fumé et qu'on saute le pain-beurre-fromage ! Et puis, si on veut éviter le garrot du pantalon ou le saucissonnage de la robe en cuir, on saura instinctivement qu'il faut se calmer sur la bûche à la crème au beurre !

 

2. L'information

Noël, c'est la bonne période pour s'informer sur les dessous de cette fête. Alors on se tartine toutes les vidéos Youtube sur l'élevage des saumons en bassins, sur le gavage des oies, sur l'exploitation des enfants qui fabriquent, du fin fond d'une contrée lointaine, les jolies décorations de Noël que l'on expose à tout va… Et puis on devrait être assez refroidie pour sauter la dinde et les fruits de mer et pour se faire un gratin de tofu dans sa chambre, devant une bonne série… Et hop, 10kg d'épargnés !

 

3. L'embrouille

Quelques semaines avant Noël, on commence doucement mais sûrement à s'embrouiller avec tout son entourage. Famille et amis, rien ni personne n'est laissé au hasard, il faut que TOUS vous détestent et vous renient ! Le but ? Comme ça, vous êtes sûre de n'être invitée à aucune orgie de Noël et donc de préserver votre garde-robe ! Mais ne faites pas trop les cons non plus hein, parce qu'après la fin d'année, il faut arriver à se rabibocher... 

 

4. L'orgie préventive

Quelques jours avant Noël, vous achetez toutes les boîtes de chocolat des supermarchés de votre quartier. Et vous vous les enfilez toutes, sans exception ! Et si les quatre premiers chocolats seront un délice, vous aurez finalement vite l'estomac au fond de la gorge… Ahhh, la voilà la belle crise de foie ! Voilà qui devrait vous calmer pour le repas de Noël ! Mais ne rigolez pas trop, le foie gras et le fromage, ça se vomit aussi hein... 

 

5. La préparation physique

On le sait toutes, les repas de fin d'année, ce sont des marathons de la bouffe ! Alors si on veut éviter le débordement du pantalon, on s'entraîne… On se fait des répétitions au repas de Noël : tous les soirs pendant une à deux semaine (faut voir à quel point vous voulez être en condition), on anticipe l'orgie. Saumon, foie gras, fruits de mer, chocolats, bûches, vin… On ne laisse rien au hasard ! Et à force, notre estomac, il finira bien par s'agrandir pour faire passer le vrai repas qui arrive ! Bon, les 10kg ne seront pas forcément évités, mais vous serez imbattable... 

 

Oh et puis prenez-les, ces 10kg, et profitez de ce repas en famille ! On aura tout le temps de les perdre après !

 

AP

Crédit Photo / Pinterest