Le BEBE n’arrête pas de CHIALER : 8 ASTUCES pour ne pas le JETER à la POUBELLE

Mon Dieu ce que ça braille… Il n’arrête pas, comme ça il braille, il se dit « Tiens il est trois heures du mat’… Qu’est-ce que je pourrais faire… Je ne peux pas me lever, je suis mou comme un chamallow, je ne peux pas manger, j’ai pas de frigo dans mon berceau… Oh bah tiens je vais pleurer très fort, ça va me défouler ! »

Ouais bah ce petit salopiaud va arrêter son ramdam sinon on va finir par le jeter à la poubelle pour en commander un nouveau au Père Noël !

Alors, vous pouvez…

1. Chanter des comptines salaces

Bon bah comme il ne comprend rien, on peut chanter du Franky Vincent ou des chansons paillardes. Ça défoule et il se peut que le gosse aime ça.

2. Faire des abdos

Tu pleures mais grâce à toi j’ai un corps de rêve ! Ça permet de s’auto-motiver et de ne pas totalement le détester.

3. Lui parler comme à une grand-mère aigrie

Le regarder droit dans les yeux et lui dire « Mais tu sais mamie, ça ne sert à rien de crier, de toute façon tu es coincée dans ton fauteuil et tu ne peux pas te lever. Alors on fait quoi maintenant ? »

Il ne comprendra pas, mais vous si, et ça fait du bien ! Attention tout de même, ne faites pas ça dans le métro on vous prendrait pour une cinglée.

4. Mettre ses écouteurs

Une bonne grosse musique à fond les ballons et hop, oublié le braillard.

5. Lui parler de ses problèmes de boulot

Pendant qu’il pleure, vous n’avez cas ignorer le bruit et lui parler problèmes de boss et de retraite…

Ça vide et vous ne ferez chier personne avec vos histoires comme ça !

6. Traverser la maison en hurlant « J’entends pas, j’entends paaaaas »

Technique de l’auto-persuasion. Chantonnais « J’entends pas, j’entends rien » va finir par vous faire oublier le braillard. Et puis entre temps quelqu’un ira peut-être s’en occuper.

7. Composer des chansons au rythmes de ses pleurs

Ouuuuuuuiiiiiiin [Le soleil doooonne] OUIIIIIIIIIIINNNN [la même couleur au geeeeens]

Bon, vous pouvez choisir autre chose que du Voulzy.

8. Noter dans un carnet tous les réveils

Prenez un carnet, « Le Carnet de la Vengeance » avec plein de pages et faites un petit bâton à chaque fois qu’il vous réveille.

 

A l’adolescence, vengez-vous dès 6h du matin.

LP.

 

 

 

 

Crédit Photo / Pinterest

par