8 ASTUCES pour le TRAITER de CONNARD sans être VULGAIRE

Bon, des gros cons, il y en a partout. Des sacrés connards aussi. Mais arriver au bureau et dire « Hey salut les connards ! Ça va ? Toujours aussi cons ? » C’est tentant mais c’est moyen.

Du coup, on vous délivre nos astuces pour tous leur dire d’aller bien se faire foutre, sans jamais être vulgaire ou agressive.

Ça fait un bien fou.

1. Le surnom masqué

Vous pouvez donner un surnom improbable au crétin de mec de votre meilleure amie, au pote de pote de pote branleur toujours là à vos soirées, au collègue abruti que vous vous coltinez toute la journée… Seule vous saurez qu’en vrai, c’est un nom de code pour dire connard-de-merde.

« Hey salut Nicoco(naaaaaaard) ! », « Ça va Patoche(plus con qu’une cloche) ? », « Bonjour Bernard(le-connard) ! »

Hmmm, ça fait du bien.

2. La pensée transpirante

Vous voyez le regard magique et maléfique que lançaient les sœurs dans Charmed. Le regard qui transpire de pouvoir de ouf’.

Eh bien faites le même en regardant le gros-con et lancez-lui des incantations : « Je te vois, tu me parles avec ta grosse tête de crétin et tes postillons dégueulasses, et je vois bien que tu mates en même temps mon décolleté car tu n’as jamais touché un nichon tant ta bêtise déborde de toi… »

Ah bah, vous ne vous énerverez plus du tout face à lui…

3. Le sourire en cactus

Vous voyez le sourire genre The Shinning ? Ou alors sans les dents, le sourire-Dexter », façon, « Je te souris mais si tu bouges je te bouffe. »

Adoptez-le face au gros con. Il vous balance encore une de ses phrases idiotes ? Faites-lui un grand sourire, un peu trop appuyé, un peu mère qui sourit à son enfant débile pour ne pas le vexer.

Voilà. Ultra rabaissant, sans rien faire.

4. Le palais-Potter

Vous voyez dans Harry Potter, lorsqu’il a une punition et que ça écrit sur son bras ? Dites-vous que vous avez ce pouvoir en traçant les lettres des insultes sur votre palais.

Réunion relou ? Banquier ? Abruti de soirée qui monopolise la parole ? Tracez gentiment sur votre palais les lettres « C-O-N-N-A-R-D ». Ça fait des guilis en plus, c’est marrant.

5. Le Smartphone amical

Si vraiment ça bouillonne trop, faites semblant d’écrire un SMS et inscrivez dans vos notes un flot d’immondices qui choqueraient même Donal Trump. Continuez de hocher de la tête pour faire mine d’écouter en tapotant gaiment : « Vieille raclure de fond de bidet, gros con prétentieux au QI d’huitre congelée, ta tête crie « Je suis un connard » et ton corps « Je suis aussi con que je sue. »

 

Non, c’est vulgaire c’est vrai, mais ‘faut bien se vider du trop-plein de conneries hein !

 

LP. 

Crédit Photo / Pinterest