POURQUOI votre STRING veut vous TUER ! #ImpressionD'EnlverUnPansement

Oh ne croyez pas que le string, c’est sexy, c’est pratique, c’est délicat… Non, le string est un monstre qui vous veut absolument du mal.

Il va vous tuer à petit feu, on vous l’dit faites gaffe, cette ordure veut votre peau !

1. Parce qu’il te rappelle ton épilation

Franchement, avec une culotte, hop, on planque un peu le poiluchon qui est passé à la trappe et ça roule ma poule pour trois semaines.

Non mais le string il te dit : « Regarde où c’est hyper impudique, oui oui là… AHAH POIL !!! » Rah purée, le poil de la honte à cause du string.

2. Parce que son but est de t’irriter à vie

Non il n’a pas d’autre but que celui de t’irriter le fessier et de te faire la foufoune rouge. Nan mais c’est vrai, chaque fois qu’on quitte le string, on a l’impression d’enlever un pansement. Vous connaissez quelqu’un qui se colle un pansement sur les yeux ? Non. Sur les gencives ? Non.

Et ne parlons pas de l’entre-jambe qui souffre le martyr et vous fait vous demander si vous n’allez pas poser un arrêt maladie parce que le similicuir du siège du bureau et le string : ça crie à la mycose.

3. Parce que c’est un concept chelou

Non franchement, jadis, nous n’avions pas de sous-vêtements. Bon-Sens intervient et pof ! crée les sous-vêtements. Bien joué mec, c’est quand même vachement plus hygiénique.

Et puis, pof-inversé : le string. Mais ? Mais ? Les gars qu’est-ce qui s’est passé ? « Ah nan nan nan, en fait on annule le côté cool, confort et pratique de la culotte, on va leur faire un piège ! Elles auront l’impression d’enfiler une culotte, et bam ! Ficelle dans l’fion ! » Nan mais les cons quoi, si c’était une blague ‘faut arrêter là.

4. Parce ça se voit toujours

Ah tiens, je vais mettre un string pour que ça ne se voit pas sous mon pantalon moulant…Mais ouiii, beeeelle idée !

Que nenni ! Chaque nana qui porte un string se fait reluquer deux fois plus les fesses (et filles comprises) pour se prendre une pensée interne de la reluqueuse : « Roh la chaudière, elle porte un string ! » Oui oui, ce moment où on a le nez collé aux fesses de l’autre dans l’escalator.

Et le string a toujours les bords trop larges ou pas la couleur qu’il faut et plutôt que d’être discret ça donne : « Wouhouuuuu regardeeeeeeez ! C’est moi le gros string sous le pantalon tout beige !!! Ahahah tu me vois hein, tu me vois ! Hop, je vais te faire une petite sortie au moment du lacet défait ! »

5. Parce que ça ressemble à une ficelle de rôti

Non vraiment, on veut pas être méchante mais... Mettez un string, là lui, ou lui, n’importe lequel, c’est toujours pareil. Prenez vos fesses en photo. Nan, demandez à quelqu’un, un mec, une pote, le voisin de palier (bah quoi, c’est pour la bonne cause), ce sera mieux cadré, d’un peu plus loin, du loin correct, pas du loin genre « selfie coquin pris au-dessus de l’épaule. »

OK maintenant, imprimez la photo format A4 MINIMUM. Placardez ça sur le frigo (ou dans le frigo pour faire trompe-l’œil) et… RÔTI !!!

Voilà, cette séparation des cuisseaux, du bas du dos et des fesses, c’est juste une ficelle de rôti bien ficelée, avec les tours chelou fait pour que tu galères des heures avec ton couteau. Non mais franchement, le string quoi… Quel enfoiré. Et puis le rôti aussi.

 

Piter, aimez les animaux, bannissez les strings.

 

Léa Philippe

 

 

 

 

Crédit Photo / Pinterest