ARRÊTER le SUCRE : ça fait QUOI sur le CORPS ?

Oui, on parle bien d’arrêter de grignoter des Schoko-bons® à toute heure, de mettre une bonne cuillère de sucre dans votre yaourt nature, ou encore de plonger gaiement votre cuillère dans votre pot de nutella®…

On sait, c’est dur, dit comme ça.

Mais, paraît-il que le sucre est un poison insidieux pour notre petit corps sans défense… et si on arrête, ça fait quoi ?

1. Une balance heureuse

Ah bah oui, si on arrête totalement de consommer du sucre, forcément c’est notre balance qui fait la fête !

Le sucre, c’est quand même un nombre de calories indéniable qui se planque dans les p’tits pains au chocolat, les palets bretons, le pain de mie (oui oui), les crèmes dessert, les yaourts aromatisés… bref, une liste longue comme le bras de petits plaisirs quotidiens qui font grimper inexorablement les kilos sur la balance (et les cellules graisseuses sur nos hanches et nos fesses).

2. Une grosse économie sur le budget beauté

C’est la bonne petite surprise de l’arrêt de tout produit sucré : d’après celles qui se sont lancées dans l’expérience, la peau est de plus en plus belle au fil du temps, avec des pores tout contents et resserrés !

Du coup, plus besoin de se ruiner en produits gommants pour peau pourrie, en crèmes spécifiques pour peaux à imperfections, en fond de teint méga-camouflant… Ma routine beauté ? Oh, juste une bonne crème hydratante basique, et c’est tout !

3. Une participation aux prochains JO

Paraît-il que quand on stoppe le sucre, on se retrouve avec une forme olympique, un tonus retrouvé, tout ça tout ça.

Donc, forcément avec tout ce méga bonus d’énergie qui fourmille en nous, on se dit que peut-être, on finira avec une médaille en or olympique autour du cou très bientôt, non ?

Quelqu’un a dit « entraînement » ?

4. Un super pouvoir

Oui, une fois le sucre éliminé de notre alimentation, on a un super pouvoir en plus : un palais de compétition !

Un goût tellement affiné et à l’affût de toutes les sensations, qu’on pourrait presque devenir la prochaine star de la critique gastronomique, tiens. Ou le cauchemar de tous les chefs étoilés… Allez, on s’y voit déjà, au Michelin !

5. Mais aussi… Une déprime programmée ?

Oui, bon, arrêter le sucre, c’est peut-être tout bénef pour notre petit corps, mais on se demande quand même si ça ne mène pas tout droit à la dépression cette histoire…

Vous imaginez un peu, après vous êtes débarrassée d’un zozo pervers narcissique, ne plus pouvoir noyer votre chagrin dans les pots de nutella® et les glaces Ben & Jerry’s® ?

Bah, nous non plus.

 

Bon, pour commencer, on va d’abord traquer le sucre caché sur les étiquettes, hein ! On verra ensuite… 

 

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest