CÉLIBATAIRES : pourquoi vous vous COLTINEZ toujours le GROS LOOSER ?

En amour, on n’a pas vraiment de bol…

Si toutes nos amies, elles arrivent dégoter des Zozos pas trop moisis de la caboche, nous on se coltine TOUJOURS les gros nazes !

C’est un peu l’histoire de notre vie.

Mais pourquoi nous, on tombe sur le gros looser ? #MondeCruel

1. Il est facile d’accès

Forcément, le gros lourdaud, il est ultra accessible. C’est généralement le naze qui n’a pas vraiment le succès escompté auprès des filles, alors il est à l’affût de la moindre opportunité ! Vous avez déjà essayé de pécho Ryan Reynolds, vous ? Impossible, le mec bien est inaccessible. Mais ce genre de rigolo, il faut qu’il soit pour votre pomme : tellement à l’affût qu’il est toujours disponible pour quiconque accrocherait de près ou de loin à son sourire, son humour (un peu naze aussi, mais humour quand même) ou son audace. Genre, vous.

 

2. Il est libre

Le gros naze, il est normalement repérable à des kilomètres… Sauf que chez vous, votre radar à relou, il est un peu foutraque. Alors vous vous dites que pourquoi pas, que ce mec il a l’air d’avoir la tête sur les épaules, d’être posé, d’être respectueux ou attentionné. Mais le commun des mortels a repéré le looser là où vous, vous vous dites qu’il peut y avoir éventuellement, si on cherche bien, une lueur de potentiel. Donc le looser n’est pas convoité. Donc libre comme l’air.

 

3. Il est malin

Le looser est naze, mais le looser est malin. Parce que de tous ceux que vous vous êtes farcis, ils ont tous réussi à vous cerner : de nature gentille et plutôt avenante, vous ne jugez pas et vous laissez sa chance à la nature humaine. Donc vous cherchez ce qu’il y a de bon en chacun…et le naze, il arrive toujours à vous montrer ce que vous voulez voir. Vous tombez donc dans le panneau et le gros lourd, c’est pour qui ? Pour BIBI !

 

4. Vous êtes trop canon

Eh oui, SORRY ! Il semblerait que vous soyez trop attirante. De ces femmes qui tapent dans l’œil, celles sur qui on se retourne dans la rue, celles qui transpirent le glamour mais en même temps qui suent le respect par tous les pores. Pas de votre faute, donc, si vous attirez tout et n’importe quoi ! Le seul petit souci à ce sex-appeal, c’est le processus de pioche qui suit : vous avez un penchant pour choisir les plus nazes de vos prétendants. C’est votre côté Mère Teresa, vous aimez aider les plus démunis.

 

5. Vous êtes célibataire depuis 4 ans et demi

Ce n’est pas la raison la plus fun, mais c’est la plus excusable ! Depuis que vous vous êtes séparée de votre dernier mec (depuis qu’il vous a larguée sur WhatsApp, n’ayons pas peur des mots), impossible de mettre la main sur un Zozo qui tienne à peu près la route. Donc fatalement, au fur et à mesure des mois (des ANNÉES ??) vous avez baissé vos critères. Ce qui, en soi, n’était pas une si mauvaise idée. Mais vous avez baissé encore un chouia. Et encore un petit riquiqui… Pour en fait arriver à des critères un poilounet trop bas !

 

6. Vous avez TOUT compris!

Mais la voilà la vraie raison : vous êtes un fin stratège ! Vous vous coltinez tous les gros nuls maintenant, résultat : votre quota de loosers sera vite atteint et, une fois la vague de nazes passée, il ne vous restera plus que les mecs biens ! Alors que vos amies, qui connaissent des mecs cools jusqu’à maintenant, elles vont se farcir les nazes, mais après ! Traduction : niveau timing biologique, c’est VOUS qui avez tout bon ! Il vaut mieux commencer par les nuls et finir avec une pépite ! Et bim.

 

Avec tous les loosers que vous avez croisé, la pépite c’est pour bientôt, c’est SÛR !

 

AP

Crédit Photo / Pinterest