Ce qu'il FAUT dire à CHARMANT pour qu'il vous PARDONNE #Boulette

Ce coup-ci, vous avez vraiment merdé avec Zozo, mais genre VRAIMENT !

Vous avez zappé son anniversaire ou vous avez tout simplement oublié d'aller le récupérer à la gare parce que vous étiez à fond dans le replay du « Meilleur Pâtissier »…

Et comme pour rentrer il a dû prendre deux bus et trois métros avec ses six valises, c'est plutôt mal barré pour vous faire pardonner !

A moins que… 

1. On tente le grattage

Bon, autant dire que l'heure est grave et qu'il vaut mieux la jouer profil plus-que-bas ! Ce n'est pas vraiment le moment de la ramener, la tronche enjouée et de sortir les cotillons pour faire comme si de rien n'était… Par contre, on peut tenter les grattouilles : « Tu m'as manqué, quatre jours sans toi, je me suis ennuyée » !

On y met de la conviction, parce que ce n'est pas parce que vous vous êtes perdue 10 petites minutes dans votre émission préférée que ce n'est pas vrai qu'il vous a manqué ! Et puis il finira par comprendre que c'était l'épisode spécial Halloween et qu'ils faisaient des gâteaux de DINGUE ! Bref, c'était LE numéro à ne pas manquer…


2. On essaye la flatterie

Quand il passe le pas de la porte, mi-froid mi-carrément-bouillant-de-furaxitude, on vient lui faire un gros câlin – parce que c'est quand même chouette, les gros câlins ! Même si on se doute qu'il ne va pas être le plus réceptif du monde, au moins, nous, on aura eu notre câlinou. Et comme on sait qu'on a merdé sévère, on opte pour la facilité : la flatterie.

On lui dit que tiens, vous aviez justement prévu de l'amener au ciné ce soir voir le dernier film d'espion qu'il attend depuis 7 mois ! Que les billets sont réservés et que vous n'avez plus qu'à y aller. A voir si cette attention apaise son énervement… Et puis, pendant qu'il file se changer, vous avez peut-être le temps d'acheter des places sur Internet en quatrième vitesse ! Sinon, vous êtes mal.

3. On mise sur la bonne diversion

Oui, d'accord, vous avez quelque peu merdé quand, ce matin au petit déjeuner, il vous a offert des roses et un joli bracelet et que vous lui avez demandé en quelle occasion. Au fond de vous, vous saviez très bien que c'était le jour de vos 8 ans ensemble, c'est juste qu'au saut du lit vous étiez encore embuée. Et ce midi aussi, au boulot… Et cet après-midi AUSSI, oui bon ok vous avez vraiment foiré votre coup !

Mais au lieu d'attendre qu'il rentre tout bougon et qu'il vous fasse remarquer que vous n'avez TOUJOURS pas percuté et que bla bla, coupez-lui l'herbe sous le pied ! « Tiens mon bichon, ce soir j'avais prévu une raclette et un Saint-Emilion 1997 ». Parce que – normalement – il n'y a rien de mieux que la bonne bouffe et le pinard pour adoucir les mœurs.


4. On ose la culpabilisation

Dans le registre mauvaise foi, et pour tenter d'enrayer la crise au plus vite, on peut essayer de taper fort. Très fort. Et quand il vous reprochera de l'avoir oublié à la gare, vous pourrez toujours lui rappeler la fois où il vous a fait poireauter 12 minutes au restau, le goujat ! Alors peut-être que lui, il a dû attendre 1h45 et payer un taxi les yeux de la tête pour rentrer, n'empêche que vous, vous vous étiez bien tapée la honte toute seule à table !

Et s'il vous rappelle vivement que vous avez oublié son anniversaire, vous pouvez toujours lui remettre en tête la fois où il a oublié la fête de votre Maman ! Parce que se rappeler qu'elle s'appelle Michelle et que les Michelle se fêtent le 29 septembre, ce n'est pas NON PLUS très compliqué et que pourtant, il l'avait bien oubliée celle-là aussi !

5. On essaye une autre diversion

Parfois, il y a des ratés avec la diversion à la raclette… Alors on peut en tenter une autre, type un poil plus dramatique. Si vous l'avez lâché pour son dîner de boulot parce que vous avez traîné avec votre meilleure amie à l'appart et que vous avez fini trop bourrée pour aller le rejoindre, vous pouvez toujours lui dire que vous vous êtes tordu la cheville dans le métro en rentrant et que vous n'avez pas pu vous déplacer.

Ou s'il vous reproche d'avoir peut-être éventuellement oublié de payer les impôts alors qu'il vous le rabâchait depuis 8 semaines et 4 jours, et que vous avez une majoration monstrueuse, vous pouvez lui dire que ces dernières semaines, au bureau, ont été très difficile mais que vous ne vouliez pas lui en parler pour ne pas l'inquiéter… Bref, mettez-y du vôtre !


6. On la joue sincère

Et si rien de tout ça ne marche sur votre mec, qui vous connaît tellement bien qu'il n'est pas dupe, il vous reste une solution et la plus difficile : l'aveu. Eh oui : avouez que, oui vous avez grave merdé et que vous avez été naze sur ce coup (oui, ça fait mal). Mais que vous vous en voulez et que vous ne recommencerez plus.

Un petit « excuse-moi, mon bichon » devrait rattraper ce que tous les verres de pinard ou toutes les entorses du monde ne pourront pas… Alors on met sa fierté de côté, on serre les fesses et on s'excuse. Voilà qui devrait le faire passer à autre chose.


Et avec un peu de chance, c'est lui qui s'occupera de la raclette !

 


AP

Crédit Photo / Pinterest