COUPLE : 5 TRUCS qui prouvent que ça doit CESSER

Oui, c'est moche mais c'est vrai. Des fois, il faut se le prendre dans la face comme la Danette® à la vanille que vous avez lancé à la tronche de Zozo au dernier dîner en amoureux : il faut quitter ce type qui est en train de bousiller vos nerfs, votre moral, votre vie, et vos vaisselles...

On prend son courage à deux mimines, on prend son stylo, on fait une liste et... Ah bah ouais c'est bien ça il n'a RIEN pour lui ce type en fait !

1. Le reniflement de trop

Vous êtes dans une phase où le moindre fait et geste de votre mec vous fout hors de vous. Le simple fait de l'entendre renifler quand il sort de la douche vous file de l'urticaire. Pire. Le voir débarquer avec le petit déj' au lit, le sourire de bêta plaqué sur la face... RRAAAAH purée !

En plus fait chier, il est bon ce croissant, et vous avez pourtant juste envie de lui faire bouffer avec le litron de jus d'orange pressé.

Verdict : bon... Heum heum... Il faut faire faire quelque chose là ma petite dame... Vous allez finir par lui foutre un gros coup de pelle dans la nuque à ce type... Oui il faut prendre ses clics et ses clacs et demander sur le champ une purée de grosse PAUSE !!!

 

2. La caresse de l'angoisse

Il suffit qu'il vous enlève une brindille que vous avez dans les cheveux pour que vous vous reteniez de lui filez un grand coup de latte dans la face. "Me touche PAS !" que vous avez envie de crier.

Le côté papillons dans le ventre quand il vous effleure est passé du côté porc-épic dans le bide qui vous file des spasmes.

 

Verdict : Il faut vous rendre à l'évidence, le moindre rapprochement avec lui vous file des sueurs froides, parce que vous avez la flemme de devoir refuser tout rapport charnel ! Mais, quand on voit qu'on a plus côtoyé notre sex-toy que notre mec ces derniers mois, on se dit que – objectivement – il y a un truc qui cloche. Ou alors votre sextoy est vraiment trop trop cool et on veut la référence !

 

3. Le trop-plein d'informatique

Vous n'avez plus touché à votre MacBook depuis des mois, et pour cause ! Vous êtes devenue allergique à tout ce qui touche, de près ou de loin, à une quelconque notion d'informatique ! Vous avez beau avoir été fière de son boulot d'ingénieur informatique, aujourd'hui ça vous saoule tellement que ça vous file des boutons quand vous entendez les termes « back-office » ou « développement ». Hier encore, vous avez fait de l’eczéma alors que c'était simplement votre boss qui parlait du business plan de l'année prochaine !

Verdict : soit vous partez vivre dans une grotte et pondez une petite famille de cro-magnon. Soit vous remarquez que son boulot, ça fait partie de lui, et que du coup, lui tout entier vous débecte. Non pas que vous reniez TOUS les informaticiens de la terre (hello YOU, petit nouveau du bureau) mais que franchement, le type qui rabache ses problèmes de bug du petit déj' à l'apéro, c'est clairement pas assez fun pour vous. 

 

4. Le cadeau d'anniversaire

On a difficilement trouvé un cadeau pour l'anniversaire de notre mec, il fallait qu'EN PLUS il nous fasse remarquer qu'on avait trois jours de retard dans les dates… Non mais, franchement ?! Le gros bougre de sa race celui-là ! Non ?

Non ? A vraiment ? C'est nous qui délirons ? Oui mais c'est un con merde il nous reproche toujours un truc !

Verdict : Eh bah il est là le problème. Vous n'aviez même pas vraiment envie de lui faire un cadeau inconsciemment. Parce qu'il vous SAOULE. Il y a toujours un truc qui cloche chez vous, toujours une petite réflexion à faire, toujours une critique à balancer... Oui, votre mec, c'est tatie Danielle, et il mérite juste de se faire bouffer par Garde à Vous le chien ! Na.

 

5. Le moulin à mythos

Vous êtes devenue un vrai moulin-à-mythos : le week-end dernier, vous avez dit à Zozo que vous faisiez une soirée entre copines avec vos meilleures amies, alors qu'il y avait aussi leurs mecs à elles et d'autres amis mâles… Juste parce que vous n'aviez pas envie de l'avoir avec vous, ce soir-là… Et lundi dernier, vous avez prétexté une réunion au boulot juste pour pouvoir aller au ciné toute seule. AU CINÉ ! TOUTE SEULE ! Le truc qui vous faisait si peur jadis ! Tout ça pour ne pas vous le coltiner.

 

Verdict : Non mais ça craint du boudin un peu là ? Soit vous l'adorez et vous devez juste lui dire que les niaiseries de couple trop collant, ça vous gonfle. Soit vous lui dites que le cinéma, à partir de maintenant, ce sera toujours sans lui. Et comme le café. Et le petit déjeuner. 

 

AP

Crédit Photo / Pinterest