CÉLIBATAIRES : l'AUTOMNE est fait POUR VOUS !

Que celles qui pensaient que le printemps était LA saison de l'amour et que notre vie était foutue jusqu'en avril prochain lèvent la main !

Amies célibataires, on a une bonne nouvelle : l'automne, c'est NOTRE saison !

Et on vous dit pourquoi c'est le meilleur moment de l'année pour trouver l'amour.

Preuves à l'appui.

1. Les Zozos sont en fleur

Pendant que l'on pensait que c'était au printemps que la libido explosait, des chercheurs norvégiens ont mené l'étude qui nous apporte la bonne nouvelle de l'année : c'est en automne que la libido est au plus haut ! Preuves à l'appui, cette super-étude nous apprend qu'en automne, le taux de testostérone est à bloc chez nos amis les mâles. Et que c'est donc parmi les feuilles mortes et les bourrasques de vent glacial que le désir sexuel est au max du max !

Nous qui pensions qu'on allait devoir hiberner jusqu'au printemps prochain, on va en fait pouvoir continuer à côtoyer du Zozo pendant quelques mois… Mais on fait gaffe, c'est aussi la saison où les hommes sont les plus fertiles ! Nous on a demandé un mec, pas un mioche !

 

2. Les cols roulés émoustillent

Les femmes seraient plus attirantes en automne que le reste de l'année ! Et non, ce n'est pas une blague ! Si on pourrait plutôt penser que c'est l'été et tous ses bikinis qui fait tourner les têtes, eh bien changement de cap : avoir trois couches de fringues, c'est sexy, dit la science. Pourquoi ? Nous on parie que c'est parce que tous ces vêtements laissent libre cours à l'imagination.

Bah oui, en bikini, difficile de cacher grand chose, il n'y a donc plus vraiment de surprise. Alors que les mecs, ils doivent bien aimer le suspense et l'effet de surprise de la double-doudoune-et-pull-à-col-roulé !

 

3. Il fait froid

Forcément, après un été caniculaire, la petite brise automnale, elle pique. On se refroidit plus vite et on resterait bien sous la couette à regarder des bons films mielleux à souhait, comme on les aime ! Et c'est pour ça que c'est notre saison : on doit lutter contre le froid alors on se colle, on se frotte, on se fiance… Bon, oui, peut-être que là on s'enflamme.

N'empêche que, d'être tous blottis les uns contre les autres aux terrasses chauffées – pour capter le rayon de chaleur de la seule lampe chauffante du restau – eh bien ça en crée, des liens ! Et contrairement à la canicule estivale, on est bien contentes de ne pas avoir de place pour notre espace vital !

 

4. Les esprits s'échauffent

Et cette fois c'est dans notre intérêt : des chercheurs de l'université de Yale ont pu prouver que partager une boisson chaude, c'est en fait une explosion de paillettes dans notre caboche. Quand on touche quelque chose de chaud, type notre cappuccino vanille-caramel-nappage-chocolat-blanc de chez Starbucks, on aurait tendance à être plus émotionnelle et à percevoir les gens comme plus généreux.

En gros, le chocolat chaud réchauffe les cœurs et il pleut des demandes en mariage… en théorie ! En attendant en tout cas, on lâche son verre de rouge et on se met au café bien chaud. Et on fait bien tenir notre gobelet au beau brun du Starbucks, juste le temps de refaire le lacet de nos Stan Smith à scratchs…

 

5. Les microbes sont vos amis

L'automne, c'est aussi les épidémies qui débarquent : gastro, grippe, les réjouissances peuvent commencer ! Mais les microbes sont de notre côté : quoi de plus fédérateur que de demander un mouchoir au bellâtre du deuxième ? Et quoi de plus glamour que de proposer un Smecta® au développeur canon du bureau, en prévention de la vague qui a dépeuplée le bureau ?!

Et puis, sur un malentendu, si votre beau voisin attrape une vilaine angine, il y a de fortes chances pour qu'il se voit mort et enterré (bah oui, il s'est mouché deux fois en 9 minutes!) et qu'il veuille profiter de ses derniers moments… On sent que vous allez tomber à pic, avec votre gamelle de soupe !

 

Et puis au pire, si ça foire cet automne, l'hiver c'est pas mal aussi hein !

 

AP

Crédit Photo / Pinterest