PAROLES de MOUSTACHU : les POILS des FEMMES c'est...

« Planquez-vous les gars, elle a sorti l’épilateur ! Vite, SOUS LA PEAU ! » Oui, on a imaginé nos petits poils en train de se parler, histoire de se mettre un peu à leur place, pour une fois, au lieu de parler de les éradiquer, comme d’hab !

Et le mâle, lui, il en pense quoi de nos jambes poilues ?

Attention, on a arraché ces infos aux forceps, parce qu’un mec qui parle poils, faut le secouer un peu pour qu’il dise la vérité… (nous précisons tout de même qu’aucun animal n’a été torturé pour cet article)

1. C’est cool !

« Tu vois, une nana qui s’épile pas trop (bon, quand même un poil, ahah, tu l’as notée la blague hein ? Oui Gégé on l’a notée ta blague…), et bah ça m’plaît bien, moi ! Ça a un petit côté animal qui est pas mal excitant, en fait… »

Désolées, on s’est arrêtées là parce que Gégé commençait à vouloir voir nos chevilles poilues, du coup on a coupé court ! On est parties s’épiler en quatrième vitesse, au cas où…

2. C’est funky !

« Tu vois, le poil là, il danse, il est groovy, il est hyper libéré et ça, c’est carrément le pied, quoi ».

Bon, le type de la compta, on ne sait pas trop si ça compte ou pas, parce qu’il avait l’air sacrément allumé quand même (note à moi-même : vérifier ma prochaine fiche de paie).

Mais le concept nous a fait pas mal réfléchir : notre poil voguant fièrement dans le vent, libéré du joug de l’épilation radicale… On a presque eu pitié, tiens. Enfin, ça c’était avant qu’on jette un œil dans notre culotte, et qu’on se programme un rendez-vous à l’institut vite fait.

3. C’est ugly !

« Moi, si je vois un seul poil sur ma copine, c’est mort, j’peux plus la toucher ! »

Bon, là, on va garder son anonymat pour préserver Manu (oh ! Pardon Manu, ça nous a échappé) d’un lynchage organisé (oui, il le mérite amplement, mais le meurtre par arrachage de poils est encore illégal dans notre pays).

En même temps, on imagine un torse entièrement velu dans lequel on devrait passer ses doigts, et là on relativise, d’un coup. Match nul, balle au centre.

4. C’est choupi !

« Oh, quand elle essaie de se planquer la minette sous un shorty gainant parce qu’elle croit que je n’aime pas ses poils, moi je trouve ça trop choupi ».

Bon, en vrai il n’a pas dit « choupi » (ni « minette »), mais nous on a trouvé ça vraiment cool ! Mais, euh, le string « poils apparents », ça le fait ou pas ?

5. C’est wavy !

« Ce que j’aime bien, moi, c’est le poil qui frisouille, sur la chatoune, ça m’a toujours un peu fasciné cette histoire de poil qui fait le foufou en bas, alors qu’en haut il est ultra lisse, pas un pli qui dépasse ».

Alors, Pierrot, on va t’expliquer vite fait : le cheveu bien lisse sur la caboche, c’est à coups de sérums anti-frisottis et de fers à lisser à plus de 200°C (oui, tout ça !).

Mais, sinon, on va te laisser avec ta fascination pour les poils, hein…

6. C’est grumpy !

« Bon, c’est pas que je n’aime pas ça, mais je trouve que ça grattouille un peu, surtout pendant un cunni ».

Avis aux amatrices : FABIEN FAIT DES CUNNIS ! (quoi ? Il fallait bien faire passer cette info capitale)

Sinon, tu sais ce qu’il te dit, mon poil grumpy, hein, dis ?! Non mais !

Crédit photo / Pinterest