Se sentir MIEUX dans nos BOURRELETS

Notre petit bourrelet du ventre, on lui fait la chasse à longueur d'année.

Et pourtant, il ne nous veut pas forcément de mal…

C'est juste qu'il est bien là et puis, pour l'hiver il nous tient bien chaud quand même.

Alors nos petits bourrelets, au lieu de les exterminer, on les rend BEAUX !

1. On opte pour les bonnes matières

Nos petits bourrelets, ils n'aiment pas être à l'étroit… Et on ne peut qu'être d'accord avec eux, quand on voit ce que ça a donné quand on a enfilé notre combinaison en lycra, sensée être sexy. Parce qu'à moins de s'appeler Gisele Bündchen, il est peu probable de rayonner dans du lycra.

Et quand on s'est essayé à le petite tenue coquine en cuir, et qu'on s'est finalement retrouvée à incarner un petit rôti masochiste, on s'est dit qu'il y avait des matières qui n'étaient pas faites pour le commun des mortels. On a finalement rayonné dix fois plus dans notre joli body en dentelle ! Et, par la même occasion, on comprend mieux pourquoi le lycra est mort.

 

2. On les entretient

Un joli bourrelet, c'est du boulot ! Hors de question de se laisser aller : on ne lâche pas la cadence. On essaye de forcer sur le chocolat AU MOINS une fois par semaine, devant un bon vieux « Bridget Jones ». Parce que oui, il faut donner de sa personne pour se sentir bien dans ses bourrelets…

Alors on n'oublie pas de piocher dans le pot de Nutella®, de dégainer les Schoko Bons® ou de tomber dans le paquet d'Oréos® régulièrement, pour que nos jolis bourrelets, ils soient bien rebondis et qu'ils brillent de mille feux.

 

3. On les fait briller

Bah oui, pour des bourrelets qui en jettent, on les chouchoute ! Alors on les astique, à coups de gommage et de crème hydratante. On se fait une peau douce à en faire pâlir tous les anges de Victoria's Secret et on arbore ses jolis bourrelets tout étincelants de bien-être.

Qu'on se le dise, un bourrelet lustré est un bourrelet en bonne santé ! Et quoi de plus mignon qu'un bourrelet en pleine forme ?

 

4. On les met à l'aise

Eh oui, ça ce n'est pas nouveau : le bourrelet ne peut pas s'épanouir s'il est à l'étroit ! On adopte donc les bonnes matières, ça on l'a noté. Mais on peut aussi mettre ces bourrelets encore plus à l'aise : on les répartit ! A quoi bon les centraliser sur le ventre ?

Trop encombrant de les avoir tous au même endroit : on en installe un petit sur les hanches, quelques-uns sur les cuisses et même sur les fesses si l'envie nous en prend. Et voilà des bourrelets épanouis, des bourrelets plein de vie, bref des bourrelets JOLIS !

 

AP

Crédit Photo / Pinterest