On MANGE QUOI pour BIEN DORMIR (et ne pas GROSSIR) ?

Pour bien rester mince et en pleine santé, il faut bien dormir. Mais pour bien dormir, il faut manger certaines choses plus que d’autres…

Levé de voile sur ce mystère complexe…

 

 

 

 

1. On devient fan du tryptophane

Sous ce nom bizarre se cache l’allié de la production de sérotonine et de mélatonine : les neurotransmetteurs qui gouvernent l’endormissement.

Le truc, c’est que le tryptophane est un acide aminé rare… Le coquin. Il faut donc savoir où dégoter cette petite pépite du dodo !

Il se trouve dans les coquillages, les œufs et les produits laitiers.

La bonne association : le tryptophane doit en plus être associé aux glucides pour se mettre en route ! Il faut donc l’accompagner d’un peu de quinoa, de légumes secs, de pâtes, de riz ou de pain (on ne finit pas non plus la baguette sinon… On va mal dormir faute d’estomac qui manque d’exploser !)

Allez, on se fait un petit quinoa-parmesan-graines-de-courges-et-lin.

 

 

 

 

2. Oui au chocolat

QUOI ???? Oui vous avez bien lu. Finir son repas par un petit peu de chocolat favorise la sécrétion d’insuline qui agit sur la fabrication de la sérotonine (la spéciale dodo).

On se fait donc une petite salade de fruit avec pépite de chocolat et on sourit à la vie !

 

 

 

 

3. Vive le miel

Le miel à la réputation d’aider les insomniaques à mieux dormir.

On fonce sur la tisane de camomille, de verveine, de tilleul, de passiflore ou de valériane avec une cuillère de miel. Super efficace !

 

 

 

 

4. Pas trop d’épices

Fans de Tabasco, il va falloir revoir vos menus du soir ! Certains épices excitent le tube digestif (favorisant la digestion mais augmentant la température du corps) : cumin, gingembre, paprika et poivre sont donc à modérer ! Un tour de moulin sur les pâtes ou un peu de cumin dans le riz, ça va. Un steak tartare sauce au poivre avec riz pimenté, non !

 

 

 

 

5. Et l’alcool ?

On pense souvent que l’alcool endort... A tort ! Au-delà d’un verre, il a l’effet inverse : ronflements, réveil nocturne, et mauvaise qualité du sommeil.

 

 

Crédit Photo : Pinterest