KUNG FU VAGINAL : le VOIR pour le croire

Non ce n’est pas une blague, et c’est même très sérieux ! Le Kung Fu est un art ancestral prévu pour préserver le corps des maladies. Pour les femmes, cela passe aussi par le soin de son vagin.

Le Kung Fu vaginal permet ainsi de muscler les muscles pelviens qui maintiennent l’utérus, le vagin et le rectum.

Comment ça marche ? Avec un œuf de Jade que l’on introduit dans le vagin afin de le faire travailler. Tout d’abord un œuf de grande taille, puis de plus en plus petit au fur et à mesure que le vagin se tonifie.

Il existe différents exercices à faire avec l’œuf : le faire sortir partiellement, le garder toute une nuit, contracter son périnée…

Aux Etats-Unis, c’est Kim Anami qui enseigne cette pratique. Elle met d’ailleurs au défi les femmes de lancer une balle de ping-pong avec leur vagin. Comme la plupart en est incapable, elle explique que c’est pour cela que les femmes ont peu d’orgasmes.

Peut-être, mais on hésite encore à lancer un tournoi de vagina-pong au bureau…

Crédit Photo / Pinterest : 1, 2.