Pourquoi les femmes aiment les Bad boys ?

Difficile de résister au charme des bad boys ! Leurs regards sexy et leurs attitudes rebelles qu’ils dégagent ne nous laissent pas indifférentes ! Les bad boys ce sont les types de garçons qui, on le sait, ne nous feront pas toujours du bien, mais ils nous attirent vers eux comme des aimants ! Ils sont aussi difficiles à avoir car ils aiment nous résister ! Et nous, ça nous fait craquer !

On vous liste les arguments qui nous font fondre pour ses « mauvais garçons »…

 

 

 

1. Son look

Si le panneau « danger, briseur de cœur » marqué sur sa tête ne suffit pas pour nous alerter, son look rebelle lui, nous indique bien que ce garçon est un bad boy ! Le jean brut avec la chemise à carreaux ouverte et bien débraillée, posé sur sa moto, les bras remplis de tatouages… c’est un peu cliché mais ça aide à visualiser…

 

2. Son caractère

Qui dit rebelle, dit : fort caractère ! Et oui, on aime bien qu’un homme nous résiste, qu’il y ait un enjeu et que ça soit pas de la tarte, sinon ce n’est pas drôle… Le bad boy, aime faire galérer et peut être un peu macho sur les bords, il aime avoir plusieurs conquête féminines, ce qui nous rend complètement accroc à lui, jalouse aussi ! On vous l’a dit, ils ne nous font pas toujours du bien… ! Que le jeu du chat et de la souris commence...

3. Sa "rebelle attitude"

Ça lui donne de l’allure, des convictions qui lui tiennent à cœur ! Il croit en sa cause et nous, on fond littéralement comme la groupie du pianiste…Il a évident ce sourire lorsqu'il partage son opinion, qui nous rend totalement liquide !

 

4. Image de force

Le bad boy dégage une image de force, peut-être est-ce un synonyme de protection pour nous ? Du coup, on idéalise ce type de mec, qui, au final se donne l’apparence d’un gros dur, mais qui peut pleurer seul devant Titanic…

 

5. Son coté solitaire

Le côté « je vais bien, ne t’en fais pas » : Eh bien, nous, ça nous touche. C’est vrai, il faut l’avouer… on a envie de jouer à la fille cool et sympa qui saura le rendre heureux ! On veut qu’il se rende compte qu’on est indispensable ! Mieux : LA fille… Attention à ne pas tomber dans le syndrôme de l'infirmière...

Celine Nahon.

Crédit photos : Pinterest