Comment associer le bon soutien-gorge à vos fringues du jour

Le soutien-gorge est probablement l’un des vêtements que l’on associe le plus à la féminité. Chacune de nous en apossède un qu’elle affectionne tout particulièrement : elle s’y sent confortable, il est joli… et souvent elle l’a étonamment acheté pour 3 fois rien.

Toutefois, on a toutes des moments où on hésite sur le soutien-gorge à mettre en fonction des habits que l’on porte. Voici donc un petit récapitulatif :

CHOISIR SON SOUTIEN-GORGE EN FONCTION DES BONNETS

Le détail évident : il est tout d’abord important de choisir la bonne taille de soutien-gorge : rien de plus anti sexy que la graisse qui déborde du bonnet !

Pour aller plus loin : Mis à part cela, il faut se poser la question de savoir si on veut un modèle rembourré ou pas. Avec beaucoup de tenues, un soutien-gorge lambda en dentelle, non rembourré, fait très très bien l’affaire… mais pour certaines occasions, il peut être utile d’opter pour un push up : si votre haut est très adhérent, il vaut mieux qu’il suive les contours d’une poitrine bien dessinée..

Il faut aussi penser aux différents décolletés : s’il est en V, il faut opter pour un balconnet qui épouse les lignes du col mais si le décolleté est rond et plongeant, il faut choisir un soutien-gorge qui ne couvre que la moitié inférieure de la poitrine.

CHOISIR SON SOUTIEN-GORGE EN FONCTION DES BRETELLES

Le détail évident : il est très important de bien régler ses bretelles. Elles ne doivent pas être trop lâches pour bien vous soutenir mais pas non plus vous serrer (rien de pire pour la posture !).

Pour aller plus loin : pour tous les habits qui laissent les épaules découvertes, il faut choisir avec soin le type de soutien-gorge en fonction des bretelles : idéalement, elles devraient d’être une couleur qui se marie bien avec celle de vos vêtements.

Il se peut aussi que vous ayez décidé de porter une robe ou un top qui laisse tout le haut du corps découvert. Si vous avez une petite poitrine, vous pouvez vous épargner de porter un soutien-gorge ce jour-là… sinon, portez un modèle avec des bretelles transparentes ou des bretelles qui se croisent derrière le dos.

CHOISIR SON SOUTIEN-GORGE EN FONCTION DU TISSU

Le détail évident : on évite de porter un soutien-gorge en dentelles quand on va faire du sport : on choisir un soutien-gorge de sport en microfibres qui, en plus de correctement vous soutenir, absorbera la transpiration.

Pour aller plus loin : il existe des soutien-gorges de toutes les couleurs et de tous les modèles : à vous donc de choisir celui qui colle le mieux avec votre style ! Vous êtes une fille très féminine ? Prenez des dessous avec des dentelles et des petits nœuds. Vous êtes une fille hyper active ? Optez pour un modèle d’un beau jaune soleil, réflétant votre bonne humeur. Soirée coquine ? C’est le moment de sortir le bustier…

Ces petits détails sont surtout à prendre en compte si vous avez décidé de porter un haut transparent ce jour-là... mais vous aideront aussi à vous sentir VOUS bien dans votre peau. Idem, si vous savez que la plupart de vos habits sont noirs et que vous détestez vous prendre la tête avec le linge, évitez de prendre des dessous blancs qui vous obligeront à les laver à la main à part (quoique, rien de mieux que le lavage à la main pour ne pas abimer votre soutien-gorge !)

Crédit photo : pinterest