Les 5 mauvaises habitudes qui bousillent vos hormones

Les hormones sont des substances qui régulent l’activité de plusieurs organes. La tyroïde est une glande qui joue un rôle important dans ce processus mais d’autres parties du corps comme l’hypophise ou l’hipothalamus sont impliqués aussi.

En général, tout est conçu dans notre corps pour que les hormones soient correctement sécrétées.. mais certaines mauvaises habitudes peuvent, hélas, dérégler ce fragile équilibre.

Vous pratiquez trop de sport


Les médias ne cessent de vous vanter les qualités d’une activité physique régulière. Il faut dire que, s'il est bien pratiqué, le sport libère de la sérotonine, hormone de la bonne humeur, grâce à laquelle vous pouvez plus facilement vous détendre. Toutefois, si vous faites du sport tous les jours ou si vous faites des séances trop longues, votre corps finira par sécréter de la cortisol : l’hormone du stress. Allez-y donc mollo.


Vous utilisez des produits de beauté avec des parabènes


Les parabènes sont des conservateurs : c’est notamment grâce à eux que votre flacon de shampooing ou votre crème de jour durent aussi longtemps. Toutefois, les dernières recherches semblent indiquer que ce composé est cancérigène. Ainsi, selon le Journal of Applied Toxicology, dans 99% des tumeurs du sein, on trouverait des traces de parabènes. Privilégiez donc les cosmétiques bio.


Vous ne mangez pas correctement


On vit à une époque où on ne sait plus trop ce qu'on mange : on ignore les conséquences que les pesticides ont sur notre corps, par exemple. Pour ne pas courir de risques, l'idéal serait donc de se tourner vers le bio. Il semblerait aussi qu’une exposition excessive au teflon (la matière qui recouvre de nombreuses poêles antiadhésives) ne soit pas très bonne pour votre tyroïde.


Vous ne dormez pas assez


Pendant que vous dormez, votre corps est toujours en activité. Pendant le sommeil, il sécrète notamment la mélatonine, une hormone très importante car elle régule tout votre biorythme. Or cette hormone n’est libérée que s’il fait noir : dès qu’il fait jour, sa sécrétion est inhibée. Moralité : dormir suffisamment la nuit est capital pour être en bonne santé.


Vous ne mangez pas assez de graisses


Nous ne sommes pas en train de vous dire de courir au fast food du coin ou de vous gaver de pâtisseries super grasses… Il faut savoir cependant que, pour sécréter les œstrogènes, l’organisme a besoin de lipides. En général, les gens qui présentent des carences à ce niveau-là se retrouvent avec un cycle menstruel perturbé. Bref, pensez à intégrer des graisses de type omega 3 et omega 6 à vos repas.

 

Crédit photo : pinterest