La phytothérapie contre les tracas du quotidien

Pas évident de s’y retrouver avec toutes ces plantes et ces formules qui semblent tout droit sortie d’un livre de Dumbledore. Rassurez-vous, ici il n’y a rien de sorcier ! Etre une femme ce n’est pas tous les jours facile et encore moins quand tous ces petits bobos, qui viennent assombrir votre journée, vous tombent sur la tête. Alors voici, quelques plantes faites pour vous donner un petit coup de pouce face à ses désagréments. Soyez prudentes dans leur utilisation, en respectant les conseils d’usages sur la boîte.

Les allergies saisonnières

Le cassis est reconnu pour ses propriétés antioxydantes mais pas seulement. On lui trouve aussi un effet anti-inflammatoire qui agit dans la récupération post-infectieuse. Pour augmenter ses bienfaits, associez-le au plantain. Le plantain, de son côté vous aidera à vous débarrasser de ces allergies qui vous gâchent la vie.

La cellulite

C’est l’une des mauvaises surprises dont nous avons été dotés par notre Créateur. En plus de nous donner une masse grasse supérieure à celle des hommes, celui-ci nous a gentiment supplémenté avec cet amas de capitons disgracieux sur nos fesses. Heureusement, il n’y a pas que le sport qui agit sur cette petite imperfection. Dites merci à la sauge, au citron et au cyprès pour leurs propriétés qui aident à relancer la circulation veineuse, ce qui remobilise tout ce petit monde. Nan mais oh, ce n’est pas elle qui va faire sa loi sur les plages !

Dermatologie

C’est l’un des fléaux de l’adolescence mais celui-ci s’étend aussi de façon importante, chez les plus de 25 ans. Cette prolongation est due aux dérèglements hormonaux. Pour  vous aider à calmer ce trouble qui vous fait voir rouge, vous pouvez compter sur les bienfaits de la Babrdane associée au mélilot ou à l’ortie racine. Ce mélange fonctionne sur les infections cutanées (panaris, furoncles), sur l'acnée de l’adolescent et vaut aussi pour l’eczéma et les urticaires. Ces plantes ont des propriétés régulatrices de sébum et anti-inflammatoires.

Infections virales

Le cyprès a une action directe sur le virus, ceci lui donnant une action permettant de supprimer l’infection rapidement. Il est utilisé dans les cas d’aphtes et d’herpès. Pour plus d’efficacité, alliez-le à la réglisse et vous pourrez dire au revoir à ces malins qui vous ralentissent (surtout avec votre Jules).

Plante de l’immunité

Avec tous ces changements de temps, vous êtes très souvent sujets aux rhumes et autres petits virus circulants. Pour pallier le plus rapidement possible à ce nez qui coule, il vous est conseillé d’utiliser l’échinacée associé au cyprès. Ces deux plantes vont activer l’action immunitaire avec leurs propriétés anti virales et anti bactériennes. Avec elles, vous allez pouvoir dire adieu au rhume et à la grippe.

Plantes du système nerveux

Les insomnies et les difficultés à l’endormissement sont vos pires ennemies quand vient la période des examens ou des grands stress. Afin de vous soulager de ce problème et de pouvoir enfin jouir d’un sommeil réparateur, vous pouvez compter sur la valériane et sur l’eschscholtzia ou la griffonia. Ces plantes ont la particularité d’avoir des alcaloïdes qui participent à favoriser l’endormissement tout en apaisant l’anxiété. Dites « bye-bye » aux folies nocturnes.

De plus la griffonia à la particularité d’agir sur les migraines avec son action anti-migraineuse.

Infections urinaires

La canneberge et l’arbre à thé ont des propriétés antiadhésives bactérienne ce qui prévient les cystites et aident à diminuer la fréquence des infections urinaires. Avec elles, vous allez soulager ce passage au WC qui était devenu plus qu’insupportable.

Troubles digestifs

Le chardon marie est une plante qui est utilisé dans les cas d’hépato protection (soulage et protège le foie). Celui-ci est dilué dans du miel et associé au desmodium pour améliorer ses effets.

En ce qui concerne les problèmes de digestion, vous pouvez utiliser l’artichaut associé au radis noir. Ensemble, ces deux-là auront une action complémentaire, qui vous aidera à alléger vos fins de repas.

Déborah D.

Crédit photo : pinterest