Lissage japonais : des cheveux raides sans effort

Quoi de mieux avant l'été que de s'offrir un lissage japonais ? Séchage, brushing ou lissage, l'hiver, on a le temps mais on avoue que l'été c'est insupportable ! Les baignades à répétition, la chaleur qui déclenche la transpiration... Coquettes que nous sommes, si on voulait rester au top, on les coifferait toute la sainte journée. Tête de caniche, y en a assez ! On vous renseigne sur le lissage japonais.

 

 

 

Késaco ?

Soin à base de protéines de soie, le lissage japonais détend la fibre capillaire. Les cheveux autrefois frisés sont parfaitement raides, merveilleusement soyeux et faciles à coiffer.

 

 

 

Pour qui ?

Pour toutes les mistinguettes désireuses de cheveux raides comme des baguettes ! Veillez toutefois à ce que votre tignasse sauvage ne soit pas trop abîmée. Le lissage étant chimique, il risquerait de fragiliser encore plus vos pointes et le coiffeur serait dans l’obligeance de les couper ! Conseil : cheveux crépus ou intensément frisés, optez plutôt pour un défrisage.

 

 

 

 

 

Le prix ?

Entre 350 et 600€ selon les salons.

La durée ? 

Vous pouvez vous attendre à avoir les cheveux lisses pendant 6 à 8 mois. Pas de doute, vous serez plus rapide dans la salle de bain le matin. 

 

 

 

Avant - pendant - après la séance ? 

Assurez-vous que votre coloration est vieille d’au moins un mois. Si elle est en train de dégorger, le lissage ne pourra pas être réalisé. Armez vous d’un bon bouquin, vous allez poser votre popotin près de 3 heures. Une fois que la longue séance se termine - oui vous êtes HS - le résultat est raplapla de chez raplapla. Yes ! Vous remarquez aussi une éclaircissement d’une à deux teintes, rien d’anormal. Vous devez maintenant attendre 48 heures au minimum pour les mouiller, une semaine pour les attacher et rebelote trois semaines pour les colorer. Au quotidien, bannissez les shampooings anti-pelliculaires qui feront partir progressivement l’effet lissant. Sachez aussi que le lissage est thermo-actif. Plus précisément, en utilisant un sèche-cheveux - même à la Walegen - vous obtiendrez un meilleur résultat qu’en laissant votre tignasse sécher à l’air libre.

Audrey Vaysse

Crédit photo : 

Vignette - Pinterest