Est-ce qu'il faut ARRÊTER de porter des CULOTTES ?

Une étude du site LemonCurve révèle que 42% auraient déjà passé une journée sans culotte !

Fantasme pour les uns, craintes ultimes pour les autres, et si le nec plus ultra était de faire sauter la culotte ?

Après le soutien-gorge, tous cul-nu !

1. Une norme, non un besoin

Savez-vous que jusqu’au milieu du XIXe siècle, on était nu sous ses jupes et pantalons ? Ce n’est donc que relativement récemment que nous avons culotté nos derrières.

Bon, il faut avouer que certaines culottes sont si jolies qu’il serait dommage de s’en priver… De plus, au XIXe siècle, n’existait pas encore le protège-slip collant. Eh bah on les collerait où nos protections hein ?!

2. Un fantasme à réaliser

Du coup, ôter la culotte relève du fantasme fifrelin… Glissez à l’oreille de votre Charmant que vous n’avez pas mis de culotte sous votre robe.

Il va virer au rouge et ne plus pouvoir aligner trois mots de la soirée.

Ça mérite de voir ça !

3. Une connexion à la nature

OK, là on va passer pour des gourous bizarres. Mais avez-vous déjà tenté de vous balader sans culotte par un doux temps printanier. Un coup de vent et c’est la connexion totale avec Mère Nature. Ça rendrait presque spirituel.

4. Un sentiment de liberté

Braver l’interdit et se mettre à nue, c’est se sentir libre. Regardez l’effet que cela fait d’aller faire ses courses sans soutien-gorge : Libérééééé délivrééééééé !

Eh bien, sans culotte, c’est un peu pareil…

5. Une séduction imparable

Votre couple devient un peu plan-plan ? Attention, remontage de température immédiat.

Dans un café, lors d’un dîner ou d’une soirée cinéma, prenez-lui la main et montrez-lui que vous avez malencontreusement oublié votre culotte…

Votre couple va rugir de plaisir…

Crédit Photo : Pinterest