Et M****, j’ai encore foiré mon RÉVEILLON

Chaque année vous partez plein de bonnes résolutions pour que réveillon chouette se fasse… Pas de dispute avec maman, pas de surmenage de bûche, pas d’endormissement dans le canapé…

Mais cette année, ça a encore foiré…

1. Les disputes en famille

Vous arboriez votre plus beau sourire crispé durant le repas jusqu’au moment où… Votre mère vous a lancé la pique fatale : « Et savez-vous que ça a encore capoté avec son cher fiancé ?! » et la famille de s’exclamer : « OOooh, mais dis donc tu les fais tous fuir ! »

Ni une, ni deux, votre sourire est tombé, vous avez lâché votre fourchette dans cette grosse dinde innocente (celle de votre assiette hein, pas votre mère) et avez hurlé : « Mais put*** de bordel de raclure de trottoir ! Je fais ce que je veux m**** et en plus, c’est MOI qui l’aie quitté, car il m’a trompé !!! »

Choqué par votre verve un tantinet vulgaire, tout le monde vous a regardée de haut maugréant : « Ce qu’elle est vulgaire… » et vous de finir votre repas en silence.

2. Le cadeau raté

Cette fois, vous étiez sûre de tomber dans le mille pour chaque personne ! Vous aviez fait une liste des goûts de chacun. Sauf que vous aviez juste oublié que votre cousine était devenue végétarienne.

Votre bouquin de cuisine : « Dinde, volaille & cie ; » vous a valu des regards noirs de toute l'audience : « Tu ne fais vraiment attention qu’à toi. »

Et me*** !

3. La bûche meurtrière

Cette année, c’était décidé : on ne se resserre pas, on zappe le fromage et on prend un mini bout de bûche pour survivre aux quatorze repas.

Face au Roquefort géant et au saumon fumé, vous avez tout oublié : « Oui je reprendrais bien deux tranches de saumon... Tu peux me passer le beurre ? », « Oh allez, ce n’est pas raisonnable, mais c’est vrai que ce petit morbier est vraiment délicieux… », « Bon, un dernier chocolat, mais c’est pour accompagner le café ! »

Aujourd’hui, vous vous sentez encore l’âme d’une barrique pleine de gras et votre estomac vous fait payer vos excès.

4. La gaffe gênante

Vous aviez révisé tous les sujets tabous, tous les non-dits et les secrets familiaux… Manque de pot, votre franc-parler a encore fait des siennes. Alors que votre cousine ringarde discutait nouveau job et vie bien rangée, vous avez voulu, histoire d’être sympa, dérider un peu l’ambiance : « Oh ça va mamie, Clotilde n’est quand même pas qu’une femme sage ! Elle a bien eu un petit copain l’année dernière, hein Clothilde ? Comment il s’appelait déjà ? »

Vous aviez oublié que ce petit copain-là l’avait lourdée après l’annonce de sa grossesse et qu’elle avait dû avorter dans le plus grand malheur.

5. L’engueulade d’enfants

Vous aviez décidé de supporter les enfants des autres. Vous avez même fait un petit cadeau pour chacun. Sauf que vous détestez les enfants.

Du coup, lorsque que le petit Maurice a balancé le cadeau que vous lui aviez fait en disant que « C’est trop nul c’est pas ce que j’avais commandé ! », vous êtes rentrée dans une colère noire et lui avez dit que de toute façon c’était impossible de trouver un dinosaure vivant et que même le père Noël, s’il avait existé, n’aurait pas pu le ramener puisque que son gros bide aurait pris toute la place dans son traineau !

 

Bref, vous avez foiré votre Noël.

Crédit Photo : Pinterest