Ces ASTUCES pour être une PRO en cuisine sans savoir CUISINER

Dans la vie, on ne naît pas tous avec les mêmes talents.

Mettez ma copine Soso dans une cuisine, elle vous préparera un festin à la Top Chef en un rien de temps et prendra même le temps de faire la tonne de vaisselle qui traîne. Mettez-moi dans une cuisine, je ne sais même pas si je suis capable de jongler avec DEUX oranges.

Heureusement, je suis pleeeeine de ressources !

1. Le rencard arrangeant

Dès que je mets la main sur un Gus plus dégourdi que la moyenne avec une casserole, j'en profite pour lui proposer un rencard cuisine. Je lui dégotte une recette succulente et ensuite, je le regarde avec passion réaliser toutes les étapes incompréhensible en me contentant de trouver LE vin qui accompagnera à la perfection cette préparation. Hop, je peux me régaler sans avoir eu à avouer que je ne sais même pas dans quel sens se tient une spatule.

2. La reine de l'assaisonnement

Devant les gens, je crâne sans cesse en me la jouant grande pro des fourneaux alors que je sais à peine comment faire cuire des pâtes. Alors quand je me retrouve dans une cuisine et qu'on me demande mon aide, je me contente de goûter du bout des lèvres et de dire qu'il faut « rectifier l'assaisonnement. »

[SAUT_PAGE] 

3. Le bon lexique

Pour être sûre de rester pro en toutes circonstances et de faire illusion malgré ma nullité totale, je suis une inconditionnelle de toutes les émissions de cuisine qui existent. Top Chef, Master Chef, Le Meilleur Pâtissier, tout y passe ! Comme ça, je garde mon statut de nana ultra cultivée qui sait ce qu'est un cromesquis, du citron caviar et même une tombée d'épinards.

4. Le plan de secours

Que celle qui n'a JAMAIS triché de sa VIE se dénonce… Personne ? Bon, alors je vous avoue que quand j'invite des gens à dîner, je ne cuisine paaaas du tout. Non, je me contente d'avoir dans mes numéros favoris celui du petit traiteur chinois d'en bas qui me livre tout ce que je veux et ne me balancera jamais à mes potes !

[SAUT_PAGE] 

5. La maîtrise partielle

Comme je sais très bien que je ne serai jamais la prochaine Alain Ducasse, mais qu'il faut quand même que je sache me nourrir un minimum correctement, je me suis contentée d'apprendre à réaliser deux ou trois petites choses simples que je refais à toutes les sauces à tout le monde ! Bah oui, mais c'est qui la pro des lentilles corail au lait de coco ? C'est bibiiiii !

6. Le problème technique

Parfois, si je me retrouve au pied du mur, totalement forcée de cuisiner quelque chose de beaucoup trop tarabiscoté pour mes maigres talents, je dois absolument trouver une solution pour m'en sortir sans briser mon image de chef 3 étoiles… Alors souvent, je dois broder un peu et prétendre que c'est ma super machine à briser les truffes qui m'a forcée à faire un plat de spaghettis bolo' ce soir.

 

MDS

Crédit Photo : Pinterest