La BONNE DETOX avant le 31 !

Allez, notre estomac est à peine remis de la bûche pâtissière de mamie Jeanne, qu’il va falloir remettre ça…

Pour ne pas finir l’année terrassée par une crise de foie aiguë au fond de son lit, on applique d’urgence ces réflexes salvateurs !

1. Le thermos-doudou

Pour éliminer, drainer et booster son organisme, un seul mot d’ordre : hydratation à fond !

Alors, le matin, on se prépare un thermos géant, avec dedans, au choix : thé vert antioxydant, ou tisanes à base de plantes drainantes (cassis, vigne rouge, pissenlit, queues de cerise…).

Et on ne se déplace pas sans !

2. Le petit dej’ idéal

On attaque au saut du lit avec, à jeun, un grand verre d’eau tiède additionnée de jus de citron. On attend un peu avant de s’attabler ensuite devant un bol de son d’avoine mélangé à du fromage blanc, des graines de chia et de cranberry, et une lichette de miel.

3. La fraîcheur bienvenue

C’est l’un des moments de l’année où notre corps en a le plus besoin : du frais, du frais et encore du frais !

On se rue sur les clémentines de saison, les brocolis pleins de vitamines C et doux pour la digestions, et les légumes à préparer en veloutés réconfortants.

4. L’élimination des acidifiants

Pour rééquilibrer tout son petit corps mis à mal, on supprime de son alimentation, pour les 3 prochains jours, tout ce qui va être trop agressif pour lui : café, alcool, clopes, chocolat, aliments industriels, trop sucrés et trop gras.

A la place, on met à son menu des ingrédients alcalins, comme les carottes (cuites), le potiron, les haricots verts, les céréales complètes, le poisson blanc, les fruits de mer…

5. L’épice bienfaitrice

Sur ses petits bouillons, ses lentilles corail et ses yaourts (oui oui), on saupoudre généreusement du curcuma, la précieuse épice qui a tout bon pour notre système digestif : anti-douleurs, nausées, ballonnements…

On se prépare aussi des décoctions en laissant infuser un peu de curcuma en poudre dans de l’eau chaude pendant une dizaine de minutes.

6. Le bon dodo

Il n’y a pas que notre estomac qui se traîne après Noël… et rien de pire qu’un organisme fatigué pour avoir envie de se jeter sur le pot de nutella sitôt chez soi !

Alors, en attendant le 31, on se met en mode repos et on en profite pour flemmarder sur le canapé façon hygge, avec ses petites tisanes et ses chaussons doudous.

Et, surtout, on file au lit dès qu’on commence à bâiller le soir pour recharger ses batteries !

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo : Pinterest