Pas Chassé : l’eshop des chaussettes pas farouches

Coralie et Emeline s’amusaient déjà avec de jolies chaussettes bien avant que Sonia Rykiel, Chanel, Yves Saint Laurent ou Victoria Beckham n’en glissent dans tous leurs escarpins et sandales la saison dernière. Du coup, elles ont créé leur caverne d’Ali Baba, pleine de chaussettes chics, délicates, à pompons ou à paillettes. On les porte dans des chaussures élégantes, dans des baskets, dans des derbies, et même dans des chaussures en plastique. On en raffole. Portrait. 

Quelques mots sur votre e-compagnon :

« L’aventure commence dans nos premiers jobs, dans la cosmétique. On se pointait tous les jours au boulot chaussées de chaussettes coquettes et pas farouches. Ça a fait mouche. De là est née notre envie de créer une marque de chaussettes, qui ne proposerait pas de chaussettes trop fonctionnelles ou trop fantaisistes à planquer dans des chaussures fermées, mais de vrais accessoires féminins.

Le 26 novembre dernier l’eshop est né. Nous y proposons tous les modèles que nous avons dessinés et fait créer chez un fournisseur en France (Troyes), qui a monté sa petite équipe. Ce côté made in France et production en petite quantité était très important pour nous.

On imagine deux collections par an, enrichies de quelques séries limitées. Pour l’instant, cinq gammes sont disponibles sur l’eshop, dans diverses déclinaisons de couleurs. Chaque type de chaussette porte le prénom d’une fille et impose sa propre personnalité. »

Son truc en plus :

« Il faut croire que l’on s’est donné le mot vu l’effervescence de marques de chaussettes qui voient le jour depuis quelques mois. Mais le plus de Pas Chassé, ce sont les belles matières, en particulier le Lurex. Des matières aux tricotages fins qui sont spécialement conçues pour bien se tenir, même dans un escarpin ou une sandale, et qui ne font pas de bouloches ni de plis. On n’imagine pas nos chaussettes de manière isolée, on les pense toujours pour créer le match parfait avec une forme de chaussure (à talons, vernis, à brides...) »

Son état d’esprit :

« On ne vend pas que des chaussettes ! Beaucoup de femmes disent « oh moi, porter des chaussettes dans des chaussures je n’oserai jamais ! ». Mais si ! On veut les aider à se lancer, à être désinvolte, à s’amuser et à devenir leurs propres modèles. Les chevilles représentent seulement 1/8 de la silhouette, ça va, on ne prend pas trop de risques à oser ! »

Sa pièce emblématique :

« Le pompon est un peu l’âme de notre marque, alors disons le modèle Charlie. »

Ses grands projets :

« Maintenant qu’on a créé la chaussette, on rêve de créer la chaussure. Et on y viendra sûrement.

Mais au quotidien, on continue de créer, de proposer des défis à nos clientes via les réseaux sociaux pour remporter des lots et d’animer nos ateliers DIY tous les deux mois dans notre showroom parisien. N’hésitez plus une seconde à vous inscrire à notre newsletter pour être la première au courant ! »

Quelques e-inspirations :

« Des blogs inspirants : Miss Moss, Bleubird, Trendland, RueMagazine, the socialite family, inside closet, le journal de Sézane, tendances de mode »

Un mot mantra à déguster au saut du lit :

« Va, vis et deviens »

Le eshop de Pas Chassé.