CHEVEUX : ces ASTUCES qui changent la VIE !

Avoir une chevelure de déesse, c'est du boulot. Avant d'en arriver là où j'en suis aujourd'hui, il m'a fallu des années d'errances capillaires et de maltraitance de ma pauvre perruque…

Mais maintenant, je suis une femme nouvelle qui sait toujours quoi faire pour transformer un bad hair day en un jour presque comme les autres.

1. La brosse lissante

Adieu les plaques lissantes, j'ai trouvé une solution plus douce et beaucoup plus chic : la brosse lissante. Hop, les lendemains de shampoing difficiles je la passe dans toute ma chevelure pour retrouver un semblant de brushing.

Bonus : elle est parfaite pour reprendre ma mèche rebelle qui décide de se la jouer accroche-cœur un jour sur deux.

2. Le petit lavage de secours

Parfois, mes longueurs sont clean, mes racines se tiennent à peu près bien (ce qui veut dire que l'attaque massive de sébum post shampoing n'a pas encore eu lieu), mais c'est ma frange qui décide de tout faire foirer. Pour éviter de passer deux heures sous la douche pour tout laver, je me contente de donner un petit coup de shampoing à ma frange.

Ensuite, séchage express et tenue parfaite !

3. Le spray salin

Certains jours, absolument rien n'est rattrapable. Mais pas de panique, je sais que le remède parfait contre des cheveux plats et mous c'est une petite dose de spray à l'eau de mer !

À moi le wavy sauvage qui va réveiller mon instinct de Kate Moss et me donner envie de m'envoyer de la vodka dans mon mug à la réunion de 9 heures.

4. Le shampoing sec

Oui, oui, on connaît bien le shampoing sec, je SAIS. Mais pour une efficacité optimale et un style capillaire au poil, mieux vaut l'appliquer le soir avant de se coucher.

Réveil volumineux et brillant GA-RAN-TI !

5. Le cache-misère

Les jours de grosse, grosse dèche capillaire, pas la peine de s'enfoncer la tête sous une cagoule et de prier pour ne pas croiser le beau gosse de la compta. Je mise sur un turban que j'entortille autour de ma tête pour cacher mes racines. Et au sommet de ma tête, j'attache les longueurs en gros bun.

6. Les tresses au coucher

Dernière astuce pour avoir des cheveux de rêve en toutes circonstances, le wavy le plus naturel possible que j'obtiens dès le saut du li en tressant mes cheveux humides le soir ! Et oui, bim, bam, boum, pas besoin de passer des heures à me sécher la crinière avant de dormir, il me suffit de faire deux petites tresses un peu lâches et le tour est jouuuuééééé !

 

MDS

Crédit Photo : Pinterest