J'ai retrouvé des CHEVEUX DIVINS #OuiMadame

Après de longues années d'errances capillaires et de passages compliqués par des coupes et des routines plus ou moins réfléchies, il semblerait que j'aie enfin fini par découvrir comment prendre soin de ma tignasse !

Et depuis que j'ai compris quoi faire pour la satisfaire, elle est douce comme de la soie, brillante comme la bague de fiançailles de Kate Middleton et saine comme une healthy girl sur Instagram !

1. Le brossage de reine

Tous les matins et tous les soirs, je m'astreins à passer un coup de brosse dans ma nouvelle chevelure superbe. J'y vais touuut en douceur, pour redonner de l'éclat à mes cheveux en aplatissant leur cuticule sans les brusquer.

Le brossage est parfait pour nettoyer mes tifs-tifs et mon cuir chevelu en éliminant les peaux mortes, les résidus de produits chimiques et de pollution pour permettre à ma crinière de rêve de mieux respirer.

Cerise sur le baba au whisky, grâce à un brossage régulier, j'ai dit bye bye à mes racines un peu trop grassouillettes les lendemains de shampoing ! Le brossage aide à répartir le sébum des racines jusqu'aux pointes et me garantit des cheveux resplendissants.

2. Les bains d'huile de déesse

C'est la nouvelle routine beauté que j'offre à mes cheveux environ une fois par semaine pour les sublimer un peu plus. Sur tignasse légèrement humide, j'enduis les longueurs avec de l'huile végétale (coco, argan ou amande douce) avant de la rassembler en chignon et de l'entourer d'un foulard. Ensuite, je n'ai plus qu'à laisser poser une heure minimum et toute la nuit au mieux ! C'est parfait pour éviter l'effet pointes ultra sèches quand mes cheveux sont cradingues…

L'huile de ricin, quant à elle, est parfaite appliquée en massage sur le cuir chevelu pour stimuler la pousse des cheveux et m'offrir une chevelure de sirèèèène !

J'ai même découvert qu'il était possible de réguler la production de sébum avec les huiles de noisette, de jojoba ou de nigelle qui sont légères et sébo-régulatrice. À essayer d'urgence !

3. La coupe de princesse

On a beau râler contre les coiffeurs qui coupent toujours trop, il est indispensable de couper ses cheveux souvent, surtout s'ils fourchent. Qui dit fibre fragilisée, dit perruque cassante et en mauvaise santé ! Alors finies les coupes qui ne ressemblent à rien et les cheveux qui repoussent de manière anarchique pendant des mois et des mois parce qu'on a la flemme de filer au salon !

Les coupes courtes ont besoin d'être entretenues par un coiffeur toutes les cinq à six semaines pour rester stylées. Quand aux cheveux longs, c'est tous les trois mois qu'il est bon d'aller les faire chouchouter par un professionnel.

Excellente nouvelle pour moi qui suis un peu flemmarde et adepte du gros bun, attacher ses cheveux en joli chignon un peu loose (sans trop serrer) leur permet d'être plus sains et plus jolis les jours où on les porte détachés !

4. Le soin de star

Pas besoin de courir dans une boutique uniquement fréquentée par les Kardashian et consœurs, pour soigner ses cheveux, il suffit de miser sur des soins naturels et reconnus.

Un soin riche en beurre de karité, huile de jojoba et avoine sera parfait pour nourrir, hydrater et renforcer les cheveux secs et abîmés.

Des acides gras essentiels (oméga 9) iront très bien – grâce à leurs propriétés nourrissantes et protectrices – pour une crinière aussi douce que celle d'un poney.

Et j'ai même appris à réaliser une lotion maison avec du romarin frais à faire infuser dans de l'eau bouillante (sur le feu) pendant 15 minutes, à passer à la passoire, qui est parfaite pour rincer les cheveux après le shampoing et l'après-shampoing. Naturel, ce petit produit garantit une brillance miracle et carrément aveuglante !

 

MDS

Crédit Photo : Pinterest