CHEVEUX : ces ASTUCES pour avoir une MÈCHE correcte toute la journée

Elle est chouette, ma mèche qui se balade devant les yeux. D’ailleurs, tout le monde me le dit : Gustave adore son petit côté sexy, et mes potes m’envient secrètement (oui, j’en suis sûre) cet effet légèrement balayant qui me donne l’air mutin…

Bon, par contre, quand je dois galérer pour extirper mon euro de mon porte-monnaie Nat & Nin à la boulange pour payer ma tradition, et qu’elle m’aveugle à moitié, là, elle me plaît nettement moins, hein, ma frange longue de biais !

Alors, j’ai mes petits trucs pour qu’on soit en harmonie toute la journée, elle et moi… 

1. La caler avec le casque

Hop, au bureau, quand je dois me mettre sur un dossier qui exige une concentration maxi (et donc, pas une mèche qui vient me frôler le nez toutes les trois secondes), je pose mon casque sur mes oreilles, et je coince la petite rebelle dessous.

2. Prévoir une barrette de secours

Je l’ai voulue un peu longue, cette mèche qui se balade en solitaire sur mon front. Parce que comme ça, je suis sûre de pouvoir la glisser gentiment sur le côté avec une barrette qui traîne toujours dans ma maison portative (autrement dit, mon sac à main géant).

3. La plaquer avec un bonnet quand il pleut

Jouuuuuuur de flotte ! Le cheveu tristoune va venir se lover sous mon bonnet-doudoune, pour se mettre bien à l’abri et éviter -horreur- de se mettre à frisotter de façon tout à fait inconvenante.

4. Miser sur la mini tresse le soir

Parce qu’elle a quand même tendance à se coller sur le front et à gentiment graisser pendant la nuit, avant d’aller au dodo je lui fais une micro-tresse qui va en plus lui donner un léger effet wavy au réveil.

5. La séparer en deux

Cette frange est sympa, mais un peu ennuyeuse à la longue. Histoire de lui donner un peu de pep’s (et aussi de mieux voir où je pose mes pieds sur le trottoir, entre les feuilles mortes et les déjections canines), de temps en temps je lui file un coup de peigne pour bien la séparer au milieu en calant bien chaque partie de son côté.

6. Lui filer un coup de spray marin

Pour la texturiser et l’empêcher de faire la fofolle en glissant partout, je pschitte un coup d’eau salée dessus et je texturise entre les doigts, avant de la rabattre en arrière. On ne bouge plus !

7. Tout changer avec un headband

Un joli headband-bijou, que je glisse dans ma crinière en plaçant ma mèche longue en arrière, et ça change tout !

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo : Pinterest