Une BELLE PEAU durablement, ça passe par quelle ROUTINE ?

Finalement, à force de me jeter sur toutes les recettes miracles et les nouveautés « belle peau » qui sortent à un rythme effréné, j’ai surtout fini par hériter d’une salle de bain beauuuucoup trop encombrée, et d’un teint… relativement pourri par ces trop nombreux tests.

Du coup, j’ai décidé de me pencher sur la question de plus près, histoire de me bâtir un épiderme de star d’Instagram #nofilter.

1. Le tri obligatoire

Pour bien faire les choses, j’ai commencé par récupérer les soixante-douze mille produits qui traînaient de-ci de-là chez moi : tiens, ce sérum repulpant, que j’ai mis trois fois, oh cette crème teintée qui dessèche un peu chaque fois que j’en mets, et ce blush, là, qui me donne l’air complètement bourrée…

Au final, j’ai gardé les bons basiques, ceux que je mets vraiment tous les jours, et pour le reste, j’ai lancé un tout nouveau concept : j’ai organisé une soirée « mojitos-belle peau » pour redistribuer généreusement le fruit de mes errances cosmétiques à mes potes ravies de l’aubaine (et comme Gwen a la peau mixte, elle adore mon soin desséchant en fait).

2. L’instauration d’une nouvelle « moi en plus belle »

Pour que ma peau soit divinement suprêmement royalement éclatante, j’ai mis au point une nouvelle routine qui lui colle… à la peau (huhuhu) : avec un petit passage chez un dermato qui m’a expliqué vraiment mon type de peau et ce qui lui convenait précisément.

Et j’ai appris les vraies bonnes règles d’un épiderme en bonne santé : un bon nettoyage, une bonne hydratation, une bonne alimentation, et (oui, quand même) une bonne activité physique. Et c’est ÇA l’essentiel !

3. La mise en application : le nettoyage

Ni une ni deux, j’ai commencé par un geste tout bête mais carrément vital : le ménage !

Pour ma peau mixte, j’ai opté pour un savon doux sans savon (adapté à tous les types de peau d’ailleurs), que j’utilise tous les matins, et pour le soir un démaquillage à l’huile de jojoba, qui régule mon sébum.

Pour les peaux sensibles et/ou sèches, il suffit de miser plutôt sur un lait pour le soir, et pour les peaux grasses, une eau micellaire (parfaitement satisfaisante, la gamme Ultra chez La Roche-Posay).

Et, pour dégriser mon teint et lui filer un grand bol d’oxygène, je réalise un masque à l’argile une fois par semaine : la verte pour resserrer les pores dilatés et donner un aspect « net » au teint, la rose pour détoxifier sans agresser la peau délicate, ou la blanche pour réduire les rougeurs des peaux matures ou intolérantes.

4. L’hydratation parfaite

Deuxième étape de ma routine peau parfaite : trouver le bon soin hydratant, et l’adopter une bonne fois ! Parce que c’est lui qui va faire la plus grosse partie du boulot et m’empêcher de criser devant la glace à peu près tous les matins…

Première mission : nourrir ma peau matin ET soir ! (oui, même si elle est grasse, histoire de calmer la production de sébum).

Un soin légèrement hydratant et équilibrant pour les peaux mixtes, une version plus riche pour les peaux sèches, un plus ciblé pour les peaux sensibles (comme l’excellente gamme Antirougeurs chez Avène), et un fluide matifiant pour les peaux ayant tendance à un peu trop briller.

Pour la nuit, quelque soit son type de peau, si ça tiraille on n’hésite pas à y aller à fond sur

l’hydratation, parce que c’est un moment-clé pour nos petites cellules !

5. L’alimentation optimisée

Bon bah le constat est clair : à force de petits pains au chocolat, de soirées fondue bourguignonne et de gavage de frites à la cantine, je ne fais pas un bien fou à mon teint, visiblement… Alors qu’il suffit juste d’un petit coup de pouce de ma part pour remettre tout ça d’aplomb !

Alors non, je ne renoncerai pas aux pizzas, mais je sais que ma peau a besoin de tout ça pour être toute pimpante :

- de l’eau à gogo (oui, la tisane et le thé, ça compte aussi)

- des crudités bien assaisonnés (huile de noix ou de colza, pour faire le plein d’omégas-3)

- des amandes ou des noix pour les coups de barre

- du poisson gras deux fois par semaine (il n’y a pas que le saumon ! On pense aussi au maquereau, hareng, sardine…)

- des produits complets ou semi-complets type riz, pâtes, pain…

- des légumes et des fruits antioxydants : artichauts, brocolis, poivrons, épinards… et tous les fruits rouges

- du chocolat à 70 % de cacao pour le petit carré réconfortant post-déjeuner

- des huîtres pour réguler sa peau grasse

- de l’avocat pour hydrater sa peau qui tiraille

- du thé vert pour lutter contre le vieillissement

- des tomates pour apaiser les peaux enflammées

Normalement après un petit mois à ce bon rythme, mon teint respire la bonne humeur !

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo : Pinterest