L'indispensable pour un confinement au top !


Bon alors, je ne sais pas vous mais nous, on a tout essayé…  l’insulter, le couper, le déplacer … rien n’y fait, on a une connexion préhistorique … ça rame !!!
En même temps, on n’était pas censé être en télétravail  pendant 8 semaines à 2 à temps complet, et en zoom pour suivre des cours pour d’autres et sur Netflix ou Disney Channel à longueur de journée pour les derniers !
Du coup, c’était la guerre du temps de connexion à la maison…
Alors, on a cherché une solution pour éviter le divorce et le passage d’enfants par la fenêtre…  du rez-de-chaussée !


Répeteur ou CPL , hein, késako ?


Alors tout ce que l’on veut, c’est capter, chopper ce sacro-saint  WiFi, et nous voici embarquer dans des termes par possible, à lire tout ce que l’on peut trouver sur le sujet !
Comme nous avons quelques exigences, et oui Monsieur ! Notre dévolu se porte très vite sur le CPL.

On vous explique, enfin, on essaie, nous en tout cas, on a tout compris ! :
Le CPL utilise le réseau électrique de votre home sweet home pour diffuser les données en utilisant le réseau électrique. Il vous suffit juste de brancher des petits boîtiers dans vos prises de courant existantes à une distance d’environ 200 m les unes des autres pour que votre vie change ! Il n’y a pas de perte de données et vous pouvez en mettre autant que vous en avez besoin.
Il existe des kits de 2 ou 3 prises en fonction de la taille de votre appart ou maison.
On peut en mettre dans un couloir, un bureau, une chambre…
Quand vous n’en avez plu besoin, hop, on débranche (ou pas) !

A savoir,  les derniers sortis ont également une fonction LAN et WiFi, on parle de MESH. Cela permet d’avoir un WiFi plus puissant et de permettre à nos appareils portables d’être toujours connectés quand on passe du bureau au salon ! Pas de coupure de réseau, le rêve …


L’avantage du CPL :


Si vous ne voulez pas vivre à temps complet avec du WiFi partout, c’est parfait, contrairement à un répéteur (qui n’utilise pas le réseau électrique mais qui répète le WiFi partout dans la maison).
Du coup, si vous ne voulez pas de wifi dans les chambres pour des nuits sereines, c’est possible.
Comme on passe par le réseau électrique, pas de souci de mur porteur, ça passe. Pareil si votre bureau n’est pas au même étage que votre box.


Coup de coeur de la rédac' :

devolo Magic 1 WiFi mini : petit, discret et plug’n’play
Prix public conseillé : à partir de 99.90 euros

Coup de coeur de la rédac' :

devolo Magic 2 WiFi : le WiFi partout sans contrainte
Prix public conseillé : à partir de 199.90 euros