J'ai sauvé mon COUPLE de l'ennui ABSOLU

Il faut dire qu'il y a eu une période où, avec Gugus', on se retrouvait à regarder « Pascal Le Grand Frère » en comptant les mouches voler, certes. Mais ça, c'était AVANT !

Parce que j'ai réfléchi à tout un tas de petits secrets précieux pour ne pas tomber dans l'ennui total dans mon couple… 

1. Faire des paris

Quand je m'ennuie, qu'il fait froid, que je n'ai pas envie de quitter mon jogging d'intérieur (#NoJudgement) et que Gugus', il n'a pas envie de sortir, j'aime bien le challenger sur « qui fera le plus beau gâteau avec les plus belles déco » ou sur « qui arrivera à se laver les dents le nez bouché ». Oui, bon, je n'ai jamais dit que les paris étaient censés être les plus intelligents du monde, mais juste les plus spontanés. Eh bien, mine de rien, ça occupe ces petites conneries, hein. La journée a passé en moins de temps qu'il n'en faut pour dire "pari à la con" !

 

2. Faire des courses

Je ne parle évidemment pas des courses chez Franprix (quoi que, ça occupe une bonne heure aussi) mais des courses de rapidité. Bah quoi, quand on s'ennuie, on essaye de se surprendre… Eh bien, une course de métro, ou de bus, ça surprend ! Une course de celui qui rangera sa penderie le plus vite possible (autant que ça serve, aussi, hein). Ou une course de chaises de bureau. Mais là, c'est le voisin que ça va ennuyer !

 

3. Faire de la place

Je n'ai pas viré mon mec, pas de panique ! Mais je me suis gardé des moments pour moi et rien que pour moi. Parce que se garder du temps pour sortir chacun de son côté, avec ses amis, c'est aussi primordial pour ne pas arriver à l'ennui d'être à deux. Et, honnêtement, n'être QU'à deux tout le temps, c'est assez chiant ! Alors avant d'arriver à l'étouffement, j'ai mis en place une soirée par semaine avec mes amis, au ciné toute seule ou juste dans mon canapé devant "L'Amour est dans le pré", quand Zozo part dîner chez sa mère ou boire un verre avec ses collègues !

 

4. Faire des échanges

Alors non, pas des échanges de mec et lui de nana. Ça, ce n'est pas au goût de tout le monde, hein. Mais des échanges d'appart' avec nos amis qui habitent à Lyon, à Hyères ou même à Prague ! Et OUI, même avec mon cousin qui habite dans la Creuse, parce que ça fait prendre l'air, que ça fait voir d'autre chose et qu'il est impossible de s'ennuyer quand il y a des troupeaux d'agneaux en bas de la montagne !

 

5. Faire le vide

J'avais un poil sous-estimé le pouvoir de la routine. Sauf que je me suis rendu compte qu'elle s'installe avant même qu'on la soupçonne ! Et j'ai aussi compris qu'elle ne tenait finalement pas à grand-chose : la même déco d'appart', le même restau « phare », le même programme du dimanche soir… Bref, j'ai décidé de renouveler un peu l'intérieur (oui, même si je n'ai fait que changer le miroir de l'entrée ou le tapis de la chambre, c'est une petite touche de neuf quand même), on oublie un peu le restau japonais en bas de l'appart' et on tente le tibétain du bout de la rue, on se désintoxique du ciné et on le remplace parfois par des expos. Bref, le maître mot c'est : « ON SE SORT LES DOIGTS DU DERRIÈRE ET ON VARIE LES PLAISIIIRS » ! En gros.

6. Faire du catch

Ahhhh, le bon vieux catch d'étudiants, celui où on se cherche avec Gugus', où je ricane comme une baleine, où il se gaufre sur le tapis de l'entrée… Le catch qui commence en guilis tout mimi et tout gloussant et qui finit évidemment en câlins-coquins sur le canapé du salon. Ou la table de la cuisine. Eh bien, il n'y a pas à dire : ça occupe, hein !

 

AP

Crédit Photo / Pinterest