Faire vivre un NOËL HOT à Gustave

Noël, c'est la période des téléfilms cucul, des sapins qui brillent à toutes les fenêtres et de la 75e rediffusion des « Bronzés font du ski. »

Mais ça ne s'arrête pas à ça, non, non, c'est aussi la période où on a envie de vivre en permanence sous une énorme couette, de préférence en étant accompagnée par un Gustave trèèèès émoustillé.

Alors pour combiner un peu guirlandes et galipettes, on vous file toutes les techniques ! 

1. Le déguisement adapté

Non, on ne va pas chez « La fiesta, viva » pour louer un atroce déguisement de Mère Noël en porte-jarretelles rouge et blanc qui risque de filer des cauchemars à Gustave pendant de longues années…

On va plutôt enfiler notre jolie dentelle qui grattouille un peu les seins et serre un peu le popotin, sous un groooos pull de Noël avec un petit cerf à l'air coquin.

2. Le refroidissement programmé

Hop, on arrête le chauffage, comme ça, sans prévenir. Gustave va mettre du temps à s'en apercevoir – ce n'est pas un frileux et on passe déjà tout notre temps avec un plaid sur les épaules, même quand il fait 20°C – mais il va finir par sentir l'entourloupe.

C'est là qu'il faut le choper avec amour et l'emmener se rouler sous la couette.

3. Le paquet enrubanné

Au lieu d'ouvrir de vulgaires paquets cadeaux, cette année Gugus va avoir une surprise trèèès différente. Très originale. Très cool, quoi.

Boum, on s'installe sous le sapin avec un petit morceau de bolduc sur la tête et la nuisette qu'il aime bien, le Gustave. Ce cadeau-là, il ne va pas mettre beaucoup de temps à le déballer.

4. Le sapin nouveau genre

Et le sapin, d'ailleurs, le fameux sapin, on va le dépoussiérer un poil. Déjà, on instaure une nouvelle tradition déco avec Gustave, pour faire en sorte de ne pas se sentir dans un téléfilm de Noël chiant et guimauve.

On décide que cette année, on le décorera tout nus. Voilà. Ni pull, ni petite culotte, on va se tourner autour sensuellement en accrochant les guirlandes.

5. Le repas de famille défendu

C'est la petite astuce qui va rendre les célébrations de Noël beaucoup moins chiantes et donner des idées coquines à Gustave entre fromage et bûche…

A réaliser après deux ou trois coupes de champagne, c'est parfait : on ose lui faire un peu de pied sous la table familiale, histoire de !

Crédit Photo : Instagram