COMMENT REPOUSSER les GROS CONS #ViePaisible

Difficile, en effet, d'avoir une vie paisible quand on voit le nombre de chieurs qui nous entourent au quotidien…

Mais, avec un peu de stratégie, il est possible de repousser ces nuisibles !

Plan d'attaque pour une vie tranquille… 

1. Fuyez les lieux à gosses

Il y a des lieux à BANNIR définitivement pour une vie sereine… Si on les appelle « lieux de perdition », ce n'est pas pour rien ! Ah bon, personne ne les appelle comme ça ? Eh bien nous, si ! Et à la tête du top 50, ce sont les parcs d'attraction ! Parce que déambuler à Disneyland, ce n'est pas aussi féerique qu'on veut nous le faire croire dans les pubs !

Explications : on se retrouve vite coincée dans une file d'attente pendant des heures, pour aller faire une attraction où le gamin de derrière va nous vomir dessus, on mange au restau avec des gosses qui nous hurlent dans les oreilles parce qu'ils « veulent retourner faire le train fantôme », les parents crient sur les enfants qui sont particulièrement intenables ET on se se tape EN PLUS les ados qui SOUPIRENT, blasés de devoir accompagner leurs parents et petits frères. Le. Parc. De. L'ENFER.

 

2. Videz votre Facebook

Il est aussi grand temps de nettoyer son profil Facebook pour retrouver une vie de sérénité et de bonheur… Parce qu'il faut l'avouer, on passe quand même vachement de temps à s'exaspérer devant les niaiseries en guimauve de ses « amis », que l'on n'a pas vu depuis 150 ans et qui ont bien  (trop) changé…

Voir tous les jours que Gwendoline a testé un nouveau gratin et qu'il est « plutôt pas mal réussi, hein @Doudou chéri ? » ou que Cindy a fait un énième selfie avec son mec « hashtag lovemyman, hashtag amourtoujours, hashtag tropdechancedetavoirtrouvé » donne plutôt envie d'aller vomir nos Schoko-Bons. Et que les Schoko-Bons, c'est sacré ! Alors on vire les parasites de notre mur et on savoure notre tranquillité !

 

3. Méfiez-vous des week-ends

Oui, quand on veut se débarrasser des gros lourdauds, on apprend à se méfier des week-ends et à les organiser avec précaution. Pourquoi ? Parce que le week-end, TOUT le monde est de sortie, même les GOSSES ! Le samedi, connu comme le jour le plus angoissant de la semaine, hors de question d'aller fréquenter un centre commercial, par exemple.

Bah oui, on sait bien que c'est un attrape-nigauds par excellence et qu'il faut quand même être bien cramé pour emmener ses enfants dans ces temples de l'achat ! Alors forcément, ça donne des gosses qui tapent du pied pour aller au magasin de jouets, qui hurlent pour avoir la dernière console et qui courent partout parce qu'ils s'ennuient dans le magasin de fringues. Juste pas la foi de supporter une énième crise du petit Kévin au rayon gâteaux…

 

4. Éloignez-vous des supérettes

Très important aussi : éviter les supérettes de proximité ! Eh oui, on n'y pense pas souvent et pourtant ce sont des vrais repaires de chieurs… L'idéal, c'est d'aller faire ses courses dans la grande surface la plus éloignée du centre-ville, du genre de celle qu'on ne peut joindre qu'en voiture et/ou transports.

On vous l'accorde, c'est relou, mais ça sera toujours moins relou que de tomber sur le petit vieux qui essaye gentiment de nous passer devant à la caisse en regardant de l'autre côté, alors que son chariot est dix fois plus plein que nous (mode « forcing » activé) ou sur la petite mamie qui va payer ses trois courgettes, sa chicorée et ses deux barquettes de jambon en pièces rouges « parce que ça débarrasse, sinon c'est lourd dans le porte-monnaie »… Eh oui, vous ne connaissez que trop bien ce genre de parasite !

 

Bon ok c'est quand même sympa Disney… en semaine et hors vacances scolaires !

 

AP

Crédit Photo / Pinterest