Réunion culottée : la SEDUCTION passe par un esprit culotté

Séduire séduire… Un savant mélange de « j’ai pas fait exprès » et de « pur moment de hasard » en soit... Mais ce que l’on sait assurément, c’est que la séduction passe par la culotte ! Mais ce que l’on sait assurément, c’est que pour l’homme moderne, la séduction passe par la culotte et non par la panoplie has been sexy et porte-jarretelles Aubade à nous préférons ne pas citer d’autres marques

Ce qui est sûr, c’est que l’homme moderne en pince pour la fille culottée et intrépide ! Pas besoin dans faire tout un foin, ils veulent une fille qui en a dans la culotte !

Maline, impertinente, surprenante et toujours charmante, la séduction passe par vous, avant tout !

1. Le naturel ne tue pas

Il faut arrêter de penser à ce que les autres vont penser de vous ! La lingerie c’est avant tout un plaisir personnel. Séduire, c’est entre vous et vous seule. Vous vous trouvez jolie ? Êtes heureuse seule ? Profitez de la vie sans vous soucier de demain ?

C’est ainsi que vous rayonnez le plus ! C’est comme ça, c’est magique (si si). Alors pour être jolie, travaillez d’abord votre « bien vivre » !

2. Le caractère s’assume

Avant même de penser à lui faire votre œil doux (ouais ouais, on le connait bien celui-là !), pensez à assumer votre caractère. Vous détestez les robes et adorez pêcher (bah quoi pourquoi pas) ? Vous pouvez enfiler naturellement votre jean préféré sur une petite culotte. Car au fond, rien n’est plus sexy qu’une petite culotte en coton.

Faîtes le rire avec votre côté décontracté et soyez sûre de vous. Les surprises de votre personnalité, ‘y a que ça de vrai !

3. La pudeur s’adoucit

Pas qu’il faille se mettre à étaler vos tampons et capotes sur la table, mais savoir assumer votre ouverture d’esprit et votre « bien être dans votre corps » est gage de solidité.

Et zozo, il aime bien la solidité. Parce qu’il a un petit cœur tout sensible qui ne sait pas comment s’y prendre avec les femmes (et puis aussi parce que c’est un peu un gros pacha)… Alors quelqu’un qui sait le guider, ça lui plait.

4. Le mystère se cultive

Vous pouvez certes parler calmement et clairement de ce que vous aimez ou non chez un homme, au lit, dans votre vie, mais votre petit jardin secret doit se cultiver précieusement.

Déjà parce que vous avez mis un sacré bout de temps avant de voir éclore quelques belles pousses solides et que vous ne voulez pas les voir se dessécher au premier lourdaud ramené, et ensuite, parce que c’est charmant de garder quelques secrets à soi.

Attention, par secret, entendez « passion », « craintes », « blessures » et non : « ex qui vit encore chez vous » et « enfants que je cache dans le placard ». Soyons mystérieuses mais restons sincères tout de même.

5. La culotte se fait libre

Pensez-bien que pour séduire il faut être libre du froufrou. Libre de l’enlever, la remettre, l’oublier ou la planquer !

Séduire n’est pas sexe-duire, c’est un fin mélange de vous, de votre personnalité, de votre charme et votre culotte peut bien se garder de récolter tous les louanges !

 

On se LI-BERE !

 

LP.