COMMENT on GÈRE le COIFFEUR pour ne pas ressortir avec une tête de balai ?

Vous êtes du genre à regarder votre coiffeur avec un grand sourire alors que vous pleurez intérieurement en voyant les touffes de cheveux qui tombent à terre ? Vous vous faites toujours arnaquer en vous faisant poser un soin ultra cher ? C’est fini ! Le coiffeur va enfin devenir votre allié…

Suivez le guide.

 

 

1. La terreur

Expliquez-lui que vous avez porté plainte contre huit coiffeurs parce qu’ils avaient coupé un centimètre de trop à votre chevelure, ça va le calmer avec son fier ciseau.

2. L’épi

Signalez-lui TOUS vos épis. Et expliquez qu’il ne faut vraiment pas couper là, sinon ça rebique à mort.

 

 

3. Ne faites pas confiance

Alors qu’il va vous montrer sur cheveux mouillés ce qu’il souhaite couper : « On coupe ça à peu près ? », ne tombez pas dans le panneau ! Il vous montre une mèche qui tombe sous votre sein, mais sachez qu’une fois séchée, elle vous arrivera aux épaules !

4. La coupe

Si vous changez radicalement de coupe, allez-y mollo. Préférez un carré long, pour éventuellement passer ensuite à un carré vraiment court. Cela vous permettra d’être sûre de vouloir tout couper.

 

 

5. La couleur

Attention, rares sont les coiffeurs qui maîtrisent la coloration façon blond Catherine Deneuve… Sachez donc qu’une mèche châtain montrée sur le petit carnet de couleurs finira toujours plus foncée sur vos cheveux…

6. La technique

Ne lui dites jamais au grand jamais que vous adorez faire des brushings : il va se dire OK c’est parti pour la coupe complexe que seule une maîtresse de la brosse peut réaliser…

 

 

7. Minimisez votre routine beauté

Jouez la nana nonchalante du cheveu : "Ce que je fais avec mes cheveux ? Rien, je veux me réveiller et qu’ils soient parfaits." Le challenge est grand, mais ça limitera la mini frange présentable seulement après deux heures d’acharnement.

8. Posez des interdictions

Listez tout ce que vous ne voulez absolument pas : dégradé en escalier, frange, raie au milieu, mèches blondes, carré au-dessus des épaules.

 

 

9. Réduisez les effets de la coupe

Dites que « vous ne voulez pas que ça se voie. » Ça se verra toujours bien assez.

10. Le brushing

Insistez sur le fait que vous voulez un séchage naturel. Vous ne ressortirez pas avec une énorme masse sur le crâne vous donnant envie de pleurer, ou de jouer dans Dallas.

Crédit Photo : Pinterest