CHEVEUX : on dit STOP aux FRISOTTIS !

Ahlala, avec la chaleur, l’humidité, la transpiration, on a le cheveu qui frisotte comme un mouton ! Notre super coupe de cheveux sauvage-surfeuse-décoiffée ressemble plutôt à petit cocker frisé qui sort du bassin d’eau…

Mais on ne va pas se laisser faire non d’une pipe ! Voici les astuces pour faire la peau à ces maudits tortillons.

 

 

 

 

 

1. Trouvez le bon soin

Les crèmes et sérums  anti-frisottis sont quand même une bonne base pour lutter contre eux. Ils ferment les écailles et empêchent l’humidité de s’incruster. Faites chauffer une noisette de produit dans vos mains et appliquez à mi- longueur sur chaque mèche.

2. Évitez certains produits

Les jours de pluie, on évite les produits à base de miel ou d’aloe vera. Ils favorisent l’entrée de l’humidité dans votre tignasse !

3. Changez de taie d’oreiller

Les frottements favorisent les frisottis ! Optez pour une taie d’oreiller en satin et vos cheveux glisseront avec bonheur. Plus d’effet mousseux au réveil et des cheveux moins abîmés !

 

 

 

 

 

4. Mixture maison

On peut se faire son vapo maison anti-frisottis. Diluez 3 cuillères à café d’huile essentielle d’arbre à thé dans un quart de litre d’eau claire. Cela apportera juste ce qu’il faut de poids pour empêcher les cheveux de faire la java !

5. À la plage

Pour éviter les frisottis à la plage, enduisez vos cheveux d’une huile non grasse et torsadez-les en une grosse natte. Soignez et coupez vos fourches, qui favorisent la formation de ces vilains tortillons, espacez vos shampoings pour laisser le temps au cheveu de reconstituer son film lipidique et préférez un shampoing doux.

 

Alors, parée ?