Nos méthodes pour FAIRE L’AMOUR en restant BIEN COIFFÉE

Non mais franchement, on ne va pas se défriser le wavy parce que zozo a une envie subite ? DEUX HEURES qu’on s’auto-crêpe le chignon pour un résultat parfait et voilà qu’il faudrait tout ruiner !

C’est mort, une galipette-courbette OK, une mise en ruine de la crinière, c’est niet.

 

 

 

1. L’esquive de la louve

Faites attention à bien éviter ses mains goguenardes qui vous attraperaient bien la tignasse sans respect pour ce long travail de salle de bain.

Esquivez à grand coup de bassin ses mains baladeuse mais si rien n’y fait, plaquez-les-lui contre l’oreiller. Il pensera que vous êtes une vraie petite tigresse.

2. La position maligne

Ah vous pensiez qu’être allongée tranquillement sur l’oreiller serait une bonne idée ? Regardez-vous ensuite dans le miroir : de la paille et de la dreadlocks ! Voilà ce que vous avez récolté !

Non ce qu’il faut c’est éviter tout frottement dévastateur pour la fibre capillaire et garder la tête « hors de l’eau ».

Le cheveu doit vivre avec légèreté et bouger au gré de vos mouvements. Effet super-bombe en prime.

 

 

 

3. La barrette salvatrice

Votre œuvre d’art capillaire à peine finie, voilà que zozo pointe le bout de son… nez (roh l’esprit mal placé que vous avez !).

 Saisissez en hâte une petite barrette pour fixer votre mèche loin de votre front.

Une épopée cavalière trop intense et vous voilà le front mouillé et le lissage ruiné. Il faut rester sur ses gardes.

4. Le renversé flamboyant

Pour rester toujours classe, rien de mieux qu’un jeté de cheveux sur le côté. Zozo sera ébloui par cette masse capillaire sensuelle et vous, pourrez dignement sauver la majorité de votre crinière.

Autrement, vous risquez de finir avec une raie bancale et un cheveu plat.

 

 

 

5. La posture de la poutre

Autre possibilité pour rester bien coiffée : faire la poutre, ou le poteau c’est selon. Debout, bien stable sur vos appuis, daignez fricoter avec zozo mais refusez toute position couchée.

Le cheveu restera parfaitement stable et vous pourrez, ni vu ni connu, partir au boulot sans un cheveu de travers.

 

Fiou, on l’a fait !

 

 

Crédit Photo / Pinterest