L’IMPORTANCE du PREMIER REGARD lors d’une RENCONTRE

TOUT se joue LA ! Là, dans cette seconde de regards échangés : c’est ça la rencontre en fait, c’est par-là que passe le crush, le « wouah », le « Je coucherais bien avec lui/elle ».

Le premier regard, c’est la bague de fiançailles…

Décorticage.

 

 

1. Le premier regard engageant

Il y a le premier regard bien franc, bien clair, bien droit. Il veut dire : « Hello toi, je t’ai repéré et je te regarde bien longtemps pour te dire que OUI tu peux, même tu DOIS, me proposer un verre. »

C’est un truc de fille qui a du chien, une vraie confiance en elle et pas peur d’en découdre avec la bête !

2. Le premier regard mystérieux

Un classique des comédies romantiques françaises celui-là ! Le regard qui se veut « de velours », par le bas, un peu fuyant mais en fait tellement intense. Il veut dire innocemment : « Oh diantre non… je suis touchée par ta grâce de beau barbu… Non, ne me fais pas de mal, je suis une biche sauvage. Pouf, voilà d’ailleurs je suis partie »

Il laisse le zozo sur le flan, un souvenir de vous impérissable. Reste à savoir comment redevenir « normale » et ne pas avoir à jouer la biche sauvage tout le temps.

 

 

3. Le premier regard taquin

Celui-là est plein de promesses, il dit, l’œil piquant : « Hey hey, je sais pas toi mais moi… C’est quand tu veux. » C’est un regard souriant qui donne envie d’aller plus loin.

Il faut l’utiliser avec le bon type sous peine de se retrouver avec tous les lourdauds du quartier à vos trousses…

4. Le premier regard glacial

Celui-là est coriace. C’est celui qui lance (ou pas) un challenge au zozo : Je te regarde avec cet œil hautain pour te signifier que tu vas avoir du boulot si tu veux me séduire.

Il fonctionne sur les gros dragueurs qui aiment les challenges mais peut vite vous faire passer pour une connasse. A voir…

 

 

5. Le premier regard « merde j’avais pas vu »

C’est un regard qui dévoile l’ascenseur émotionnel qui se passe dans vote ventre. Il pourrait se traduire par un « Bonjour… Oh hey bonjour oh ! Merde j’avais pas vu que tu étais un nouveau serveur de la mort ! » Celui-là est super naturel et ne se calcule pas. Par contre, il vous trahit direct, et c’est ça qui est chouette.

 

Vive la spontanéité !

 

LP.

Crédit Photo / Pinterest