CHRONIQUE d'une RÉDACTRICE NOYÉE #Parisetsesintempéries

 

17h45   

Toute la journée, j’ai regardé l’eau monter en organisant mes plans du week-end : petit verre ici, diner là-bas, soirée ailleurs. Mais ça, c’était avant de comprendre que je ne pourrais être libéréééééée, délivrééééée avant quelques jours (adieu, week-end).

En effet, ils annoncent une crue de plus de 6 mètres à présent.

Je vais pouvoir occuper mes journées à regarder ma voisine tenter de faire des allers-retours en barque pour vérifier que je suis encore en vie.

Fabriquer un radeau me semble aussi être une bonne occupation, à méditer !

 

V.G.