PLAN de BATAILLE pour un CORPS en pleine SANTÉ ! #MinceEtHeureuse !

Avec l'arrivée du froid, du nez qui coule, des mains bleues et des cheveux électriques, bref de l'hiver, difficile de péter la forme comme au printemps…

Alors la solution pour être au top, c'est de mettre au point un plan de bataille (et de s'y tenir, aussi hein) !

A l'attaque… 

1. On régule ses repas

Pour un corps qui pète la forme, on se crée une discipline de fer : on régule ses repas ! Manger tout et à n'importe quelle heure, on le sait, ce n'est pas jojo ! Alors on mange à heures fixes et on s'en tient à un cycle alimentaire de 12h. Traduction : si vous prenez votre petit déjeuner à 7h, ne dînez pas plus tard que 19h. Cela créera un cycle à votre système digestif qui, une fois calé, aura plus de facilités à ingérer ce que vous mangez et à stocker intelligemment.

On fait aussi attention à prendre un petit déjeuner copieux et complet (parce que oui, c'est le repas le plus important de la journée), à manger à sa faim au déjeuner mais à manger modérément au dîner ! Le repas du soir doit être le plus léger de la journée, pour optimiser la digestion et limiter le stockage des mauvaises graisses la nuit.

 

2. On mise sur les épices

On n'y pense pas souvent, et pourtant elles seront vos meilleures alliées, autant pour maigrir que pour vous faire une forme olympique ! Alors quand on cuisine, on essaye d'éradiquer les matières grasses au maximum. On vous voit venir : « ah mais ça va être faaaade » ! Pas de panique, c'est bien là que les épices vont être magiques : non seulement elles vont donner du goût à vos plats, mais elles vont aussi agir comme brûle-graisses !

Cumin, paprika, curcuma, curry, piment de Cayenne, gingembre ou encore wasabi, on se gêne pas ! Sans calorie, les épices sont une super alternative au banal poivre et sel, dont il ne faut pas abuser (pensez à vos gentilles artères) ! En dehors de l'assiette, certaines épices sont très bonnes à respirer et font office de coupe-faim, type vanille, menthe ou cannelle. Alors on pense aux bougies parfumées ou autres bâtonnets d'encens !

 

3. On se met aux algues

Inutile de grimacer d'office rien qu'en lisant le titre ! On ne vous parle pas d'assiettes d'algues à vous enfiler en entrée, mais de compléments alimentaires aux algues ! Ahh ça va tout de suite mieux, hein ?! Certaines algues ont vraiment des propriétés qui sont une vraie mine d'or pour nos cuisses comme pour notre santé. Alors cela serait plutôt bête de s'en priver !

La spiruline, riche en magnésium et en vitamines B2, vous revitalisera tout en activant le brûlage des graisses ! Le fucus, algue brune, activera le puisage dans vos réserves de gras en boostant votre métabolisme : tout gagné ! L'ascophyllum – en voilà un nom barbare mais qui vous veut du bien – vous aidera à limiter le stockage des mauvaises graisses… Bref, chaque algue a ses vertus, à vous de choisir celles qui vous conviennent le mieux !

 

4. On fait travailler ses reins

Pour avoir un corps au top du top de sa forme olympique, on s'HYDRATE ! Parce que non, ce n'est pas un mythe : l'hydratation est primordiale pour notre petit corps. Autant pour drainer les toxines que pour nourrir nos petites cellules et les maintenir en vie.

Verre d'eau, tisane, thé vert, soupe, on ne lésine pas sur l'eau ! On en boit un peu tout au long de la journée et pour rappel, pas besoin d'avoir soif pour penser à siroter son verre d'eau. Non seulement vos reins se chargeront d'éliminer les déchets de votre organisme et éviter de stocker, mais l'eau fera office de coupe-faim. Il est d'ailleurs conseillé de boire un grand verre d'eau 20 minutes avant un repas pour ne pas vous jeter sur votre assiette !

 

5. On se met à la cuisine

Eh oui, il va falloir s'y mettre : aux fourneaux ! Ça paraît bête dit comme ça, n'empêche que cuisiner vos propres repas sera bien meilleur pour vos fesses et votre cholestérol ! Oubliez les plats préparés, bourrés de sucres raffinés, de gras et de sel. En cuisinant vous-même, vous serez consciente de ce que vous mangez et pourrez préparer les doses dont vous avez besoin.

Plus d'excuse, donc, pour les rations astronomiques et pour les barquettes de gras ! On essaye de cuisiner des produits bios et sains, histoire de limiter les additifs et autres substances dont nos hanches se passeraient bien !

 

6. On se motive

Oui, vous redoutiez ce point, sauf qu'il est AUSSI important ! Impensable d'avoir une pêche de déesse et un corps de star sans souffrir un peu (sinon, c'est pas drôle) ! Il suffit de trouver le sport qui nous conviendra le mieux, celui qui nous fera le plus « plaisir » (ou qui nous donnera le moins la flemme, chacun son angle de motivation) !

Vous pouvez aussi le choisir en fonction du résultat que vous souhaitez : selon si vous voulez travailler vos cuisses, (course à pieds ou vélo), le ventre (fitness) ou les fesses (aquagym). Et en attendant d'être la reine des salles de sport, on oublie l'ascenseur et on fait le maximum de marche à pied ! C'est toujours ça de pris… Et oui : le shopping, ça compte !

 

Et bim, un corps bombesque ET qui pète la forme !

AP

Crédit Photo / Pinterest