POURQUOI écouter son INTESTIN est VITAL ?

On aurait un peu tendance à l’oublier et pourtant, notre intestin est quand même plutôt à se mettre en poche qu’à se mettre à dos !

Organe ultra important pour bien des choses, on a souvent l’impression de n’avoir rien à apprendre de lui…

Et pourtant !

 

 

 

1. Il est notre ami

Eh oui, notre intestin, c’est notre meilleur allié ! Et pour cause : si on fait généralement sa connaissance quand il n’est pas au top, on oublie trop souvent qu’il est aussi conçu pour nous aider à aller bien.

L’intestin contient des bactéries qui sont essentielles et bénéfiques à notre organisme, des bactéries qui régulent notre flore intestinale et dont nous ne pourrions nous passer. C’est d’ailleurs le principe même de la nouvelle tendance des pro biotiques, qui ne sont autres qu’un apport de bactéries présentes dans nos intestins !

 

 

 

 

2. Il veut notre bien

Ca va sûrement paraître étonnant pour plus d’une d’entre vous… Mais les intestins sont aussi un super indicateur de votre santé globale. Et c’est aussi ce qui se vérifie avec le tabac. On le sait, « le tabac, c’est tabou » et c’est mal.

C’est d’ailleurs lui qui est responsable de dérangements digestifs, car la nicotine a AUSSI un effet négatif  sur le système digestif dans sa totalité. Et même jusqu’à l’œsophage, victime de vilains reflux et autres brûlures… Bref, arrêter de fumer n'est pas qu'une question de poumon !

 

 

 

 

3. Il nous rend heureuse

Grande nouvelle : c’est dans nos intestins qu’est produite la sérotonine ! Eh oui, on parle bien de l’hormone du bonheur. Nos intestins se chargent de sa production dans sa presque totalité.

Et c’est précisément pourquoi la façon dont nous mangeons influe sur notre moral : notre système nerveux est ultra connecté à nos intestins. Donc quand les intestins sont malmenés (trop épicé, trop gras…), c’est notre santé morale qui est mise à mal !

 

 

 

 

4. Il est fragile

Notre intestin, mieux vaut l’écouter parler quand il a quelque chose à dire ! Parce que sinon, on risque de passer à côté de ses bénéfices. Exemple avec les antibiotiques : s’ils sont calibrés pour détruire les méchantes bactéries et les méchants virus qui nous rendent malades, ils ne sont pas fait pour faire la distinction avec les gentilles bactéries !

Résultat ? Ils détruisent aussi bien les bonnes que les mauvaises graines et notre flore intestinale se retrouve fragilisée. Et bim, c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres ! Alors mollo sur les antibio !

 

 

 

 

5. Il régule notre tête

Eh oui, ça peut surprendre, on vous l’accorde ! N’empêche que l’intestin est le berceau de notre santé mentale… C’est pourquoi il faut être attentif à ses moindres mouvements et à ses moindres réclamations.

Et il peut même vous en apprendre plus sur vous que vous-même ! Par exemple, des remontées acides fréquentes ou des vilains reflux peuvent vous alerter sur une potentielle dépression… Votre intestin est de votre côté ! Encore faut-il prendre le temps de décrypter les signaux qu’il nous envoie !

 

AP

 

Crédit Photo / Pinterest