COMMENT se mettre à la MÉDITATION en DOUCEUR

Les vacances, c'est chouette pour décompresser.

Mais c'est aussi l'occasion de prendre des bonnes habitudes relaxation !

Alors c'est le moment idéal pour se mettre à la méditation, pour une routine ultra zen.

Et on vous explique comment.

 

 

1. On se renseigne

Se lancer dans la méditation, c'est bien. Savoir ce qu'est la méditation, c'est mieux. Alors on n'hésite pas à se renseigner avant pour en comprendre le concept et la philosophie. Histoire de savoir que la méditation peut prendre plusieurs formes ou encore que méditer ne signifie pas forcément se mettre en tailleur et fermer les yeux. Et pour vous aider à vous y mettre, ce ne sont pas les ouvrages et les vidéos qui manquent ! Alors on sort les bouquins et on se renseigne avant. Au moins juste pour ne pas avoir la loose quand on vous demandera en quoi ça consiste…

 

 

 

2. On se télécharge un coach

Pour débuter dans la méditation, on peut même se télécharger un coach à domicile ! Les applications dédiées à la méditation fleurissent et elles sont toutes plus complètes les une que les autres. Parmi les plus célèbres, « Petit BamBou » propose une méditation de 20 minutes par jour : exercices méditatifs, explications de la méthode, … Au fur et à mesure des vidéos, les niveaux suivants se déverrouillent. L'application se veut accessible et régulière, pour intégrer petit à petit la méditation dans le quotidien de ses utilisateurs, pour qu'elle devienne un réflexe plus qu'un « exercice ». Alors, contrairement à ce que l'on pense, on branche son iPhone pour se recentrer sur soi-même !

 

 

 

3. On commence en douceur

Comme tout sport, on ne se jette pas à corps perdu dans la bataille ! Il faut y aller progressivement, en commençant petit à petit, histoire de s'habituer et d'habituer son corps. La méditation est une pratique qui se travaille et vous ne pourrez probablement pas méditer comme une pro dès la première séance, même avec toute la bonne volonté du monde. L'exercice consiste à apprendre à gérer sa respiration, à prendre consicence de son corps et de son environnement. Bref, on y va mollo parce qu'il vaut mieux commencer doucement en s'appliquant que tartiner comme une folle sans en ressentir les bienfaits.

 

 

 

4. On y croit

Inutile de vous lancer dans la méditation avec des préjugés. Si vous ne vous laissez pas aller un minimum, autant vous dire de ne pas vous y mettre du tout ! La méditation n'est pas magique ni instantanée, c'est un travail quotidien sur le corps ET l'esprit. Si vous partez en vous disant que « de toute façon, rien ne pourra me déstresser ni me rendre sereine parce qu'au boulot, c'est pas la joie, tout ça tout ça... », autant ne pas partir du tout ! La méditation, c'est subtil et c'est un travail permanent : bref, un mode de vie. Alors on se fait AUSSI une alimentation saine (on arrête les semaines-burgers et les week-ends pizza, quoi) et on pense SURTOUT à bien dormir et retrouver un sommeil rythmé.

AP

 

Crédit Photo / Pinterest