COMMENT bien LARGUER un GROS BOULET ?

Il vous en a fait baver, vous a prise pour un gros jambon, est revenu et vous a refait une grosse crasse : c’est décidé, vous allez le lourder et bien comme il faut !

Alors ne soyons pas trop gentilles… C’est l’heure de lui envoyer un petit retour de flamme dans sa face !

Et bim.

 

 

1. Le faire redescendre de son pied d’estale

Il vous a bien trop rabaissé pour que vous ne vous fassiez pas ce petit plaisir : lui donner un bon coup dans son égo surdimensionné.

Pour cela, rien de mieux que refuser ses avances. Il vous fait un énième coup de « Je m’excuse, je te bisoute, j’ai envie de toi… » Un simple : « Non mais je n’ai pas du envie de toi… » le remettra en place.

2. Le faire s’inquiéter

Le « No news » est franchement efficace. Après avoir filé ses affaires à un de ses potes, ne donnez plus signe de vie. Il va finir par s’inquiéter, se morfondre et vouloir vous récupérer pour maîtriser la situation de nouveau.

Sauf que non, vous ne voulez plus entendre parler de lui. Vous vous reconstruisez pénarde, avec vos amis et votre famille et vous tirez un trait sur lui une bonne fois pour toute. Lui de son côté vous vénérera car vous resterez la femme inatteignable qui a disparu.

 

 

3.  Attiser sa jalousie

Classique mais bon… Lui dire que de toute façon « Vous avez rencontré quelqu’un qui vous correspond » peut lui faire avoir une petite suée bien méritée. Il faut bien le faire redescendre de son cheval pourri !

Alors oui, un autre homme vous plait, et même plus que ça… Na.

4. Être un poil hautaine

Oui bon, c’est un peu moche mais certains le méritent… Devenez froide et hautaine et faites-lui sentir que vous valez bien mieux et qu’il n’est pas à votre hauteur. 

Pour cela restez relativement muette et observez-le comme si c’était un poulpe en train de danser en talons aiguilles (surprise et incompréhension…)

Montrez-vous occupée par des choses tellement plus importantes que lui : « Désolée je n’ai pas le temps… » Répondez au téléphone sans mentionner son nom et filez en lui disant au revoir une main sur l’épaule le regardant droit dans les yeux avec un air d’institutrice qui dit bon courage à son élève de CM2 qui foirera toute sa scolarité assurément.

 

 

5. Le faire se sentir mal

Il a toujours joué au mec bien ? Il se prend pour le mec avec des principes et une morale en béton ? Montrez-lui qu’il est un vrai pourri. Histoire qu’il rumine un peu ses âneries.

Pour cela, le regard outré et le « Mon Dieu, quelle personne ignoble tu fais... » est plutôt efficace.

Le challenge est de ne pas d’énerver. Juste de parfaitement maîtriser ce que vous lui dites, et de partir, tranquillement et fièrement en le laissant dans son caca.

 

Déplumé le pan !

 

LP.

Crédit Photo / Pinterest