Comment NEUTRALISER les problèmes de PEAU à 30 ANS

Le bel âge, 30 ans ? Pas pour votre épiderme…

Eh oui, la trentaine, c’est un peu le début des emmerdes côté peau : elle change en accéléré, et si vous ne suivez pas avec les bons produits c’est la cata assurée !

Voici comment aborder les soins du visage au virage de la trentaine.

 

 

 

1. Premières rides !

Eh oui, si on vous a dit de commencer les soins anti-âge avant 30 ans, c’est bien parce que c’est un moment capital pour votre peau. Le stress fait son œuvre, et génère la production de l’hormone du stress, autrement dit celle qui va diminuer en conséquence la synthèse du collagène et de l’élastine, et donc à terme provoquer les rides…

La solution : on mise sur les antioxydants, ces petites merveilles capables de contrer les effets du temps mais aussi de protéger l’épiderme contre les agressions externes. On y ajoute de l’acide hyaluronique pour repulper, et de la glycérine pour hydrater.

 

 

 

2. Encore de l’acné ?

Vous vous consoliez de l’approche de la trentaine en vous disant qu’au moins, vous seriez débarrassée de votre acné « juvénile » une fois pour toutes. Mais que nenni : 45% des femmes ont encore des boutons passé la trentaine ! En revanche, souvent on y fait face exactement comme à l’adolescence, et ça peut provoquer pas mal de dégâts.

La solution : on arrête de triturer ses boutons et on attaque de front, avec des soins réservés aux peaux « adultes », plus adaptés que les crèmes trop agressives pour ados boutonneux.

 

 

 

3. On se méfie de la pollution

Jusqu’à maintenant, vous vous souciez surtout de l’air pollué pour vos petits poumons. Mais votre peau aussi en souffre, et plus encore une fois que vous avez atteint le cap des 30 ans. A force d’être agressée par les particules de pollution, votre peau va réagir en vieillissant prématurément…

La solution : en plus d’un soin boosté aux antioxydants, tournez-vous vers un masque détox à réaliser au moins deux fois par semaine pour « décrasser » l’épiderme.

 

 

 

4. Halte à la grise mine

Vous vous inquiétez de voir de plus en plus souvent un teint grisâtre dans le miroir, surtout au lendemain d’une soirée ? Vous maudissez votre âge et vous avez raison : la fatigue accumulée se ressent bien plus à 30 ans qu’à 20… Et si vous dormez moins de 5 heures par nuit, bonjour les dégâts !

La solution : mais non, pas la peine d’arrêter les after… il suffit de miser sur les bons actifs, qui vont à la fois apaiser et booster votre teint. Et surtout, hydrater un maximum (y compris de l’intérieur !).

 

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest