MINCEUR : faut-il se DÉBARRASSER des LIPIDES et des GLUCIDES ?

Pour perdre du poids, on nous dit souvent que les lipides et les glucides sont le mal incarné.

Mais faut-il s’en passer complètement quand on veut mincir ?

On fait le point.

 

 

 

1. D’abord, c’est quoi exactement ?

Les glucides, ce sont les sucres que nous apporte notre alimentation : aussi bien les sucres rapides, comme ceux contenus dans les biscuits chocolatés, que les sucres lents, comme ceux que l’on trouve dans les pâtes. Quand on en mange en excès, le sucre va se transformer en gras et se stocker sur les zones propices à l’accueillir, comme les cuisses et le ventre…

Quant aux lipides, c’est le gras que l’on retrouve aussi bien dans les pâtisseries que dans la viande (bœuf haché…), les produits laitiers, les poissons gras, les huiles végétales…

 

 

 

2. Faut-il stopper les lipides pour perdre du poids ?

Il faut déjà savoir que les lipides sont l’une des bases de notre alimentation, autant dire qu’il vaut mieux éviter de les éliminer complètement de notre alimentation. En revanche, il faut distinguer les « bons » lipides des mauvais, et c’est là que ça devient intéressant quand on veut s’affiner : éliminer le mauvais gras aide en effet à perdre la graisse corporelle ! Ainsi, vous pouvez consommer sans problème des acides gras polyinsaturés, comme les fameux Omégas-3 dont l’organisme a besoin : huile de colza, sardines, saumon sauvage… Par contre, dites adieu (pour un temps) aux matières grasses apportées par les aliments d’origine animale : viande, charcuterie, œufs…

 

 

 

3. Et les glucides ?

Finalement, et si c’était eux les vrais ennemis de la perte de poids ? Les glucides sont bien souvent néfastes pour notre organisme, avec des conséquences comme le diabète par exemple, sans compter que le sucre nous rend accro… En 2013, la Suède a été l’un des premiers pays à déconseiller les glucides aux personnes obèses qui souhaitaient perdre du poids, après des années durant lesquelles les régimes sans glucides ont été fustigés.

 

 

 

4. Alors, on fait quoi finalement ?

Si on veut se débarrasser de ses kilos en trop, la clé est donc de conserver un apport en bons acides gras, tout en limitant au maximum les sucres, surtout ceux issus des produits raffinés, comme le pain blanc. On ne les diabolise pas pour autant, car des pâtes complètes sont intéressantes pour être bien rassasiée et ne pas grignoter entre les repas. Et on fait le plein de fibres, qui sont les vrais aide-minceur !

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest