Pourquoi c'est BIEN d'être TÊTUE comme une BOURRIQUE ?

Oui, on vous a toujours dit que vous étiez trop têtue, que vous deviez faire des efforts, et blablabla…

Mais si on vous disait qu’en fait, c’est juste TOP pour vous d’avoir ce trait de caractère ?

On vous explique !

 

 

 

1. Parce que ça nous fait avancer dans la vie

Eh bah oui, qui va récolter la promo dont tout le monde rêve au boulot ? Pour une fois, votre obstination légendaire va vous filer un sacré coup de pouce pour votre carrière : une personne qui en veut et qui ne lâche pas le morceau, c’est tout bénef’ dans une boîte ! Et ça, big boss le sait pertinemment… Oui, vous allez finir chef !

2. Parce qu’on a toujours raison

Puisque de toute façon, on est convaincue qu’on a raison, c’est que forcément on est dans notre bon droit non ? Eh oui, argumenter contre une personne têtue, c’est un peu comme brasser de l’air : ça ne sert pas à grand-chose ! Et donc, au bout du compte, on a toujours le dernier mot, et non, on n’est pas DU TOUT de mauvaise foi.

 

 

 

3. Parce qu’on peut avoir tout ce qu’on veut

Quand on a un truc en tête, on ne s’avoue jamais vaincue (en tout cas, pas en public), tant qu’on ne l’a pas obtenu. Oui, ça peut être légèrement relou pour votre entourage, mais après tout ils vous aiment comme ça, non ? Et puis, la guichetière à la Poste se souvient très bien de vous et vous fait passer en priorité maintenant, histoire que vous arrêtiez de lui casser les pieds.

4. Parce qu’on ne se laisse pas marcher sur les pieds

Quiconque a tenté de vous prendre pour un jambon s’en est mordu les doigts : vous avez la rancune tenace… et une imagination fertile en ce qui concerne les représailles. D’ailleurs, le dernier qui s’est risqué à vous prendre pour une quiche vous fuit aujourd’hui comme la peste (et c’est tant mieux !).

 

 

 

5. Parce que ça nous donne de l’assurance

Si on est aussi têtue, c’est d’abord parce qu’on a confiance en soi et en son jugement : du coup, ça nous a évité bien des échecs amoureux quand on a flairé le zozo pas très net au premier abord.

6. Parce qu’on repousse sans cesse ses limites

On sait qu’on peut y arriver, et on s’en donne les moyens : si ça ne passe pas de ce côté, eh bien ça passera de l’autre ! On fait marcher ses méninges, jusqu’à trouver la solution pour avancer encore plus loin et attendre son objectif.

 

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest