Votre BÉBÉ tente t-il de vous TUER ...?

Quoi, cet être sans défense et si MIGNON (bon, surtout quand il dort) tenterait en réalité de vous assassiner de sang-froid ?

Mais non, voyons, im-pos-si-ble.

Quoique…

 

 

 

 

1. Après avoir dormi toute la journée, il hurle toute la nuit

Qui eût cru que cette petite bestiole minuscule puisse hurler avec autant de conviction qu’une diva qui aurait repéré une paire d’escarpins soldée dans sa boutique préférée ? En tout cas, pas vous, avant d’avoir un bébé… Visiblement, il n’a pas encore intégré que la nuit, c’était fait pour faire dodo, et du coup, c’est vous qui en faites les frais (sachant que le lendemain, vous n'aurez pas le loisir de dormir, vous !).

2. Une fois votre organisme à plat, il vous refile ses microbes

C’est donc ça, sa stratégie : vous crever à petit feu, et puis quand vous êtes bien bien épuisée, paf ! Il vous refile les saloperies qu’il a chopées en mettant à sa bouche tout ce qui tombait sous sa main. Résultat : c’est vous qui vous payez une grippe carabinée, et en plus vous devez le soigner… retors, on vous dit !

 

 

 

 

3. Il tente de vous asphyxier à coups de couches puantes

Comme si ça ne suffisait pas que vous vous donniez du mal pour qu’il avale sa purée, il vous la restitue quelques heures après sous une forme… atomique ! Vous avez déjà banni l’artichaut et les brocolis de ses menus, et avez décidé qu’il mangerait des carottes jusqu’à atteindre l’âge d’aller tout seul aux toilettes.

4. Il essaie de vous noyer sous ses jets de vomi

C’est toujours au moment où vous vous y attendez le moins, quand il a bien fait son rot après son bib’, qu’il a une couche propre et un joli body, et que vous-même avez trouvé un chemisier repassé à vous mettre, qu’il agit : et ce n’est pas le petit vomi rattrapable qu’il sort de sa bouche, mais plutôt une sorte de geyser incontrôlable qui enterre tout sur son passage (y compris votre canapé flambant neuf qui n’est plus très beige maintenant).

 

 

 

 

5. Il vous provoque des mini-crises cardiaques de temps en temps

Tranquillement installée sur le canapé, vous feuilletez votre magazine préféré (« Cosmomom ») quand vous réalisez subitement que votre marmot est en train de ramper sur le sol tout droit vers la prise de courant, qu’il a d’ailleurs presque atteinte… Et vlan, vous venez de vivre votre toute première mini-crise cardiaque de maman. On vous rassure, il y en aura plein d’autres !

 

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest