Avoir de belles FESSES ? C'est dans l'assiette !

Pour avoir un fessier ferme et rebondissant, on pense à grimper les escaliers 4 à 4, à suer avec des exercices calibrés, mais on ne sait pas bien quelle alimentation adopter.

Eh oui, le régime « belles fesses », ça existe !

Prête à vous forger un joli popotin en mangeant ?

1. On y va mollo sur les régimes !

Bah voilà, pile-poil la nouvelle qu’on voulait entendre : nos petites fesses n’aiment pas DU TOUT les régimes et l’effet yo-yo qui va avec… Du coup, elles nous font la gueule et elles enflent comme des petites folles. En fait, elles font des réserves pour la prochaine période de disette… Le truc, c’est donc de ne plus se mettre au régime sec, mais d’y aller tout en douceur, avec un rééquilibrage progressif de notre alimentation.

2. On booste ses muscles

Pour des fesses bien galbées, il faut nourrir le muscle. Et pour ça, on va miser sur les protéines riches en oméga-3, comme les poissons gras (saumon, maquereau), les graines de chia ou encore l’huile de colza. Mais aussi sur les acides aminés, avec des ingrédients comme la ricotta, que l’on peut ajouter à ses petits plats...

3. On a la main légère sur le sel

Si on veut de jolies fesses sans une once de capitons, on se méfie des excès de sel, qui provoque rétention d’eau et cellulite aqueuse. On le remplace par des épices, qui donnent du goût sans alourdir !

4. On mise sur des aliments drainants

Pour bien drainer les tissus, il faut privilégier certains aliments : on ajoute à son menu des artichauts, des fruits rouges, du chou, du poireau, de l’ananas, ou encore du melon, réputés pour leurs vertus.

5. On se débarrasse des sucres rapides

Les viennoiseries du petit-dej, les petits biscuits du goûter, le pain de mie blanc… Tous contiennent des sucres rapides, qui poussent votre organisme à avoir toujours plus faim plus vite ! On les troque par des sucres lents et complexes, qui vont nous donner des fesses TONIQUES !

6. On se détoxifie en buvant

Organisme plein de toxines = kilos en trop qui s’accumulent au niveau des fesses et des cuisses… Pour éliminer ce surplus, on boit, de l’eau bien sûr, mais aussi du thé vert, excellent antioxydant, ou encore du jus de bouleau, parfait en cure de 15 jours.

7. On booste sa production de collagène

Le collagène, ce n’est pas que pour avoir un visage plus jeune ! Il se trouve aussi dans notre popotin, et on peut le booster en consommant des aliments riches en vitamine C, comme le poivron rouge.

 

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest