8 trucs pour S'ÉPILER sans DOULEUR !

Si vous faites partie de celles qui tremblent en voyant le printemps arriver en pensant aux bandes de cire qu’il va falloir arracher de ses jambes velues pour pouvoir porter des robes légères, vous êtes comme nous, en fait.

Alors, on s’est penché sérieusement sur LA question : comment s’épiler sans douleur ?

Et on a trouvé ça.

 

 

 

1. Ne pas succomber à l’appel du rasoir

On le sait, pour se débarrasser de ses poils en 5 minutes et sans aucune douleur, il suffit de passer un coup de rasoir pour faire place nette. Seulement, rappelez-vous, chaque fois que vous succombez à la tentation, 3 petits jours après revoici les poils qui reviennent vous narguer, plus noirs et plus drus que jamais. Alors, on résiste !

2. La technique du talc

Le talc permet non seulement d’éviter les irritations et les rougeurs qui ne manquent pas de survenir après l’arrachage des poils, mais appliqué avant l’épilation c’est un très bon allié de la cire : la peau étant bien sèche grâce au talc, la cire accroche bien mieux et les poils sortent beaucoup plus facilement.

 

 

 

3. La technique du bain chaud

Pour que le poil soit facilement extirpé de la peau sans faire trop de bobo, l’idéal est que les pores de l’épiderme soient bien ouverts : pour cela, un bon bain chaud environ une demi-heure avant l’épilation est l’une des meilleures solutions. Le bulbe du poil étant plus enclin à sortir, la douleur est moindre que sur une peau à froid. Pour celles qui n’ont pas le temps de se faire un bain à chaque épilation, chauffez une serviette humide au micro-ondes et placez-la sur vos jambes plusieurs minutes avant l’épilation : cela permettra de dilater les pores de façon tout aussi efficace.

 

 

 

4. La technique de la pression sur la peau

Vous l’avez sûrement remarqué, les esthéticiennes en institut de beauté appuient avec la paume de leur main la zone qui vient d’être épilée : d’ailleurs, ce geste vous soulage généralement instantanément. C’est une technique à calquer à la maison, pendant 30 secondes environ.

5. On évite de s’épiler pendant les règles

Eh oui, pendant les règles la peau est plus sensible qu’en temps normal… Pour s’épiler, mieux vaut choisir un moment où vous êtes au calme, pendant une soirée cocoon à la maison, car plus vous êtes stressée et plus vous sentirez la douleur…

 

 

 

6. La technique des glaçons

Si le chaud aide à ouvrir les pores, le froid lui aide à anesthésier la peau avant qu’elle soit épilée : munissez-vous d’une compresse remplie de glaçons, à appliquer sur la zone à épiler 2-3 minutes avant d’arracher les poils.

7. On boit

On vous voit venir… on parle d’eau ! Aussi étrange que ça puisse paraître, boire un maximum d’eau dans les 24h avant l’épilation permet de rendre la peau plus épaisse, et donc de pouvoir retirer les poils plus aisément.

 

 

 

8. On fait attention à la repousse

Arracher des poils qui font plus de 5 mm sera plus douloureux, sachez-le ! Alors ne tardez pas trop une fois la repousse entamée : mieux vaut s’épiler plus souvent pour avoir moins mal…

 

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest