MAMAN : quand votre COPINE CÉLIBATAIRE vous donne envie de HURLER !

Devenir maman, c’est aussi entrer dans un monde où tout est chamboulé : notre appart qu’on avait mis tant de soin à décorer, notre vie de couple si bien réglée, et notre chère vie sociale…

Alors, quand notre copine célibataire se met à nous raconter ses soirées, on a (très) envie de lui crier tout ça.

1. « Oh la la, quelle soirée ! Je suis rentrée à quatre heures du mat’ »

Sombre raclure de fond de bidet (oui, c’est une insulte, dans votre tête en tout cas). Moi, la seule musique à laquelle j’ai eu droit cette nuit, c’est celle du mobile au-dessus du berceau de ma fille, qui se déclenche automatiquement quand elle se met à pleurer. Et crois-moi, elle s’est beaucoup déclenchée cette nuit…

2. « Quel super temps ! Ça donne trop envie de se poser en terrasse, tu ne trouves pas ? »

Espèce de morceau de beurre rance (oui, on aime les insultes qui ont du sens). Tu crois peut-être que je n’ai pas envie d’aller m’installer tranquillou à une terrasse pour profiter des rayons du soleil, au lieu de me taper le square d’à côté tous les week-ends avec les mômes brailleurs et leurs parents énervés ?

3. « Il ne m’a (encore) pas rappelée, je vais finir seule et vieille et sans enfants »

Saleté de rhinocéros vieux et moche. Tu n’as aucune idée de ta chance… Tu papillonnes de beau mec en beau mec, tu n’as même pas besoin de foncer chez le pédiatre tous les 4 matins en priant pour ne pas devoir patienter en salle d’attente plus de 45 minutes, et tu geins ? Profite donc, tu auras tout le temps de te plaindre après…

4. « Je me suis offert un week-end thalasso la semaine dernière, c’était GE-NIAL »

Espèce de petite moisissure. Moi, le week-end dernier, je l’ai passé à surveiller la température du petit et à éponger son vomi. Et tu sais combien de fois ça peut vomir en une journée, un petit ? Crois-moi, tu n’as pas envie de le savoir.

5. « J’ai dégoté un spot canon pour boire un verre, tu viens ce soir ? »

Petite puterelle ! (oui oui, ça existe). Attends, je checke mon agenda… alors ce soir en fait, j’ai un planning méga booké : empêcher le petit de balancer sa purée sur les murs, éviter que la salle de bain se transforme en piscine pendant son bain, et le mettre au lit sans hurlements. Après, m’affaler devant le canapé et comater.

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest